Victoire sanglante pour Steve Bossé

Une victoire sanglante par K.-O pour Steve Bossé.

Une victoire sanglante par K.-O pour Steve Bossé.

St-Jean-Sur-Richelieu – 11 mai 2013 – Steve Bossé (10-1) a effectué avec succès son retour dans l’octogone, samedi soir, en défaisant de manière sanglante l’Américain Caleb Grummett. Ce dernier n’étant plus en capacité de se battre, l’arbitre a arrêté le combat au round 1. 

« Ça faisait longtemps que je voulais faire un combat comme ça, peut-être pas aussi sanglant », lance Bossé après son combat.

Dès le début du round, Bossé n’a qu’un seul objectif en tête, détruire son adversaire. Les coups pleuvent et Grummett se fait couper lorsque Steve lance un puissant coup de coude au visage de ce dernier.

À mi-chemin au premier round, le médecin examine une première fois la coupure de Grummett. Le duel se poursuit et Bossé se fait de plus en plus insistant. La profondeur de la coupure devient à un tel point, que l’arbitre Yves Lavigne décide de mettre un terme au combat.

Garcia remporte la guerre

En demi-finale, le dominicain Alex Garcia a poursuivi sa route la prestigieuse organisation du UFC. Garcia a défait Rick Dikenson par décision unanime (29-27, 29-28 et 29-28).

Toujours invaincus avant son combat face à Garcia, DIckenson est passé prêt de vaincre le favori local, cependant il s’est rapidement aperçu qu’il en faudrait plus pour battre le dominicain devant ses partisans.

C’est un Alex Garcia épuisé et malmené qui a été déclaré vainqueur. Ce dernier pourrait bien se trouver qu’à une victoire d’un contrat avec le UFC.

Gallant-Gavrilovic

Strahinja Gavrilovic a remporté son combat par K.-O face à Ben Gallant.

Strahinja Gavrilovic a remporté son combat par K.-O face à Ben Gallant.

Le combat mettant aux prises Ben Gallant et Strahinja Gavrilovic avait tout pour être le combat de la soirée. Toutefois, TheMainFight a appris que celui qu’on surnomme Big Ben est monté dans l’octogone avec une déchirure ligamentaire et qu’il était trop tard pour annuler le combat.

Au début du combat, c’est Gallant qui impose son rythme, mais ce n’est que de courte durée. Gavrilovic prend les choses en main et se dirige sur adversaire avec la ferme intention de l’arrêté. Chose qu’il réussit avec 47 secondes  à faire au premier round.

Morgan s’incline

Le Blainvillois Alex Morgan a baissé pavillon contre Tommy Côté. Morgan avait pourtant bien commencé le combat, mais Tommy est revenu en force, à mi-chemin au premier round. Par la suite, Morgan n’a plus été dans le coup et il n’a pas été en mesure d’imposer son rythme. À 2:15 du second round, Morgan abandonne.

« Je suis satisfait de mon combat, jusqu’au deuxième round. J’avais tout simplement plus de jus, rendu au deuxième round », souligne le Blainvillois.

Trop gourmand…

Alex Morgan avoir a avoué qu’ils ont été trop gourmands en acceptant un tel combat. « On croyait avoir ce qu’il fallait pour battre Tommy (Côté). On aurait plutôt dû, y aller étape par étape et c’est ce que nous allons faire pour le futur », admet Morgan.

Les résultats de la soirée

Steve Bossé bat Caleb Grummet via K.-O (arrêt de l’arbitre) Round 1

Alex Garcia bat Ryan Dickson via décision unanime (29-27,29-28 et 29-28)

Strahinja Gavrilovic bat Ben Gallant via K.-O  au Round 1

Keven Morin bat Derek Gauthier via décision partagée (30-27,29-28,29-28)

Michael Imperato bat. Dimitri Waardenburg via soumission (clé de cheville)

Mathieu Charette bat. Daniel Ireland via soumission (étranglement arrière)

Trevor Leroux bat. Cedric Mongeon via décision unanime (28-29, 29-28 et 29-28)

Samuel Desruisseaux bat. Eric Nadon via K.-O round 2

Tommy Cote bat. Alex Morgan via soumission au round 2 (étranglement arrière)

Mario Pereira bat. Adrian Vilaca via décision unanime (30-27, 30-27 et 30-27)

Dan Lariviere bat. Sacha Maheux via soumission au round 1 (étranglement triangulaire)