Une partie d’échec à prévoir

Tim Bradley (droite) fera face à Juan Manuel Marquez (gauche).

Tim Bradley (droite) fera face à Juan Manuel Marquez (gauche).

Deux boxeurs dotés d’une intelligence exceptionnelle vont s’affronter ce samedi, alors que le champion Tim « Desert Storm » Bradley, 30 ans, 30-0 (12 K.-O) va défendre son titre WBO des mi-moyens face à la légende mexicaine Juan Manuel « Dinamita » Marquez, 40 ans, 55-6-1 (40 K.-O).

Marquez n’a plus besoin de présentation après avoir livré quatre fabuleux combats face à Manny Pacquiao, dont sa retentissante victoire, par K.-O au 6e round en décembre dernier. Il est un contre-attaquant redoutable garni d’une force de frappe ahurissante, plus expérimenté, possédant un désir de vaincre hors du commun sans oublier qu’il s’est mystérieusement transformé en incroyable Hulk. Depuis son association avec le controversé préparateur physique Angel Heredia. De plus, avec Ignacio “Nacho” Beristain, son célèbre entraîneur, les deux Mexicains forment une équipe du tonnerre.

Bradley est le boxeur invaincu dans ce combat, mais sans avoir eu la faveur des juges lors de combats très serrés face à Junio Witter en 2008 (SD), Manny Pacquiao en 2012 (SD) et lors de son dernier affrontement, une véritable guerre face au russe Ruslan Provodnikov (UD). Sans revenir sur le combat face à Pacquiao, où il ne méritait certainement pas la victoire, sa bataille face à Provodnikov nous a démontré un Bradley excitant, courageux et digne d’un champion après avoir été pratiquement mis hors de combat lors des 2 premiers rounds en plus de visiter le plancher au 12e et dernier round.

Lors du face à face entre les deux boxeurs avec Max Kellerman du réseau HBO, Bradley a affirmé avoir été affecté jusqu’à deux mois suivant son combat face à Provodnikov, de quoi faire réfléchir sur la capacité de Bradley a encaisser les dynamites de Marquez!

Bradley ne peut se permettre d’échanger avec le mexicain comme il a fait à sa dernière bataille, il doit utiliser sa vitesse, être plus actif, éviter les coups de puissance, se déplacer et ne pas faire une guerre avec Marquez sinon le combat va se terminer rapidement. Il doit utiliser ses atouts et amener le combat le plus loin possible, où l’âge pourrait devenir un facteur.

Marquez, lui, voudra justement faire le contraire, soit échanger coups pour coups avec Bradley. Moins rapide et moins mobile, il devra gagner les rounds avec ses coups de puissance afin de convaincre les juges qui pourraient avantager Bradley qui lancera assurément plus coups grâce à sa vitesse.

Les deux boxeurs ont la capacité de s’ajuster rapidement et sont deux véritables champions. Marquez devrait l’emporter, mais Bradley trouve toujours une solution pour gagner et étant négligé dans ce combat, il pourrait créer la surprise. Si Bradley n’est pas en mesure d’absorber les coups de Marquez, ce dernier fera échec et mat très facilement.

Ma prédiction, combat nul