Trinidad jaloux de Cotto?

Miguel Angel Cotto

Miguel Angel Cotto

Par Jeff Emond Jeffrey

La rivalité entre le Mexique et Porto Rico en matière de boxe se poursuit. Elle a toutefois prit un tournant intéressant avec la récente déclaration de Felix Trinidad ( 42-3-0, 35 ko’s ) en ce qui concerne le combat entre Saul Alvarez ( 45-1-1, 32 ko’s ) et Miguel Angel Cotto ( 40-4-0, 33 ko’s ). Car Tito Trinidad favorisa Alvarez dans une récente entrevue au chroniqueur Miguel Rivera.

Dès le début de l’ascension de Cotto en tant que superstar de la boxe, Trinidad refusa de le

Felix Trinidad

Felix Trinidad

reconnaître comme son successeur légitime, diminuant par le fait même les accomplissements du champion actuel de la WBC des Moyens. À cette fin, Tito endossa Felix Verdejo ( 18-0-0, 13 ko’s ) comme la prochaine étoile de Porto Rico. Toutefois, les propos de Trinidad n’ont aucunement dérangé Cotto qui se dit concentré uniquement sur Alvarez.

Parallèlement à ce sujet, la similarité entre ce deux légendes demeure étonnante. Qui est le véritable successeur de Wilfredo”Bazooka” Gomez et Carlos Ortiz? Cotto et Trinidad ont remporté cinq titres dans plusieurs catégories de poids. Trinidad détient d’importantes victoires aux mains de David Reid, Maurice Blocker, Oscar De La Hoya, Hector ”Macho” Camacho, Pernell Whitaker, Fernando Vargas, William Joppy et Ricardo Mayorga.

De son côté, Cotto détient des gains significatifs contre Cesar Bazan, Carlos Maussa, Lovemore Ndou, Randall Bailey, Demarcus Corley, Ricardo Torres, Paul Malignaggi, Carlos Quintana, Zab Judah, Shane Mosley, Joshua Clottey, Yuri Foreman et Sergio Gabriel Martinez.

Le seul point qui diffère entre ces deux légendes est le suivant; à l’instar de Trinidad, Cotto n’a jamais subi de défaites humiliantes. En effet, Tito s’inclina outrageusement face à Bernard Hopkins en 2001 et Ronald Wright en 2005 alors qu’il était le favori pour le remporter.