Toujours plus haut : Entrevue éclair avec Artur Beterbiev

Beterbiev lors de son combat contre Page Jr

Beterbiev lors de son combat contre Page Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Suite à sa spectaculaire victoire à l’endroit de Jeff Page Jr en décembre dernier, Artur Beterbiev ( 7-0-0, 7 ko’s ) peut affirmer que son année 2014 fut triomphante. En raison de la destruction de l’ancien champion de l’IBF des Mi-Lourds, Tavoris Cloud, les fans jubilent à l’idée de voir le Rocket Russe affronter les meilleurs de la division tels que Sergey Kovalev ou même Adonis Stevenson. Est-ce trop tôt? Les experts pensent effectivement que Beterbiev pourrait tenir tête à n’importe quels Mi-Lourds de la planète.

The Main Fight eut l’opportunité de discuter avec Artur en vue du gala du 4 avril prochain et de sa position actuelle parmi l’élite de sa catégorie.

Jeff Emond Jeffrey : Bonjour Artur, comment vas-tu?

Artur Beterbiev : Je suis en pleine forme, merci!

JEJ : Récemment, Isaac Chilemba ( 23-2-2, 10 ko’s ) te provoqua sur Twitter afin de t’affronter à ton prochain combat. Tes commentaires?

AB : Je suis ouvert à ce défi. Chilemba est un excellent boxeur avec une fiche remarquable. Je crois aussi que les fans aimeraient bien ce combat. Il est clair que je ne peux me battre contre Kovalev maintenant puisque c’est lui que je voulais au préalable. Mais comme vous le savez tous, Sergey doit défendre ses ceintures contre Jean Pascal. Le défi tient toujours, je veux toujours l’affronter, sauf que ce sera pour plus tard.

JEJ : Qui sera ton adversaire pour le 4 avril prochain?

AB: Je ne peux encore rien révéler. Toutefois, les fans ne seront pas déçus. Je veux devenir champion du monde le plus vite possible, pour cette raison je me dois de défier les boxeurs les plus coriaces.

JEJ : Assisteras-tu Jean Pascal dans sa préparation contre Kovalev?

AB : Si il fait appel à moi, ça me ferait plaisir.

JEJ :
Qui gagnera ce combat selon toi?

AB : Il est très difficile de répondre à cette question. À première vue, Kovalev semble avantager par sa force de frappe, mais Pascal performe bien sous pression. Il l’a prouvé plusieurs fois dans le passé, notamment contre Carl Froch et Chad Dawson.

JEJ : RDS mentionna une possibilité ou devrais-je dire une logique de te voir défier Adonis Stevenson pour le 4 avril. Qu’en penses-tu?

AB : C’est une idée intéressante, mais je ne suis pas dans les plans d’Adonis pour le moment. Ce serait un duel extraordinaire.

JEJ :
Merci Artur et bonne chance.

AB : Toujours un plaisir.