Tag Archives: Yunieski Gonzalez

Où en est Jean Pascal ?

Ricardo Marcelo Ramallo et Jean Pascal

Ricardo Marcelo Ramallo et Jean Pascal

Par Jeff Emond Jeffrey

En vue de son combat contre Ricardo Marcelo Ramallo ( 21-10-1, 15 ko’s ) ce soir à Trois-Rivières, Jean Pascal ( 30-4-1, 17 ko’s ) de prouver qu’il appartient toujours à l’élite de la division des Mi-Lourds. Normalement, ce serait effectivement le cas. Toutefois, il est forcé d’admettre que l’ancien champion de la WBC n’est plus le même suite à son premier affrontement avec Sergey Kovalev.

Pascal vs Kovalev II : Cette fois c’est personnel

Sergey Kovalev et Jean Pascal ( photo crédit: Bob Lévesque, Photozone )

Sergey Kovalev et Jean Pascal ( photo crédit: Bob Lévesque, Photozone )

Entrevues avec Sergey Kovalev et Jean Pascal

Par Jeff Emond Jeffrey

La tension était palpable lors de la conférence de presse entourant le second volet entre Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko’s ) et le champion unifié Sergey Kovalev ( 28-0-1, 25 ko’s ). En effet. Les accusations de racisme de la part de Pascal à l’endroit de Kovalev ont évidemment irritées ”Krusher”. Jean avait bien entendu pour référence la photo de singe que Sergey avait mise en ligne en 2014 pour désigner Adonis Stevenson. Ça promet pour le 30 janvier, Pascal affirme détenir la recette pour vaincre ce boxeur visiblement invincible.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec les deux pugilistes ce matin.

Sullivan Barrera croit que Pascal a peur

Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko's )

Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko’s )

Par Jeff Emond Jeffrey

Les récentes déclarations du boxeur cubain sur Boxingscene, Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko’s ) feront certainement parler dans les prochains jours. En effet, le champion junior amateur en 2000 croit tout d’abord que Jean Pascal n’aurait jamais dû être déclaré vainqueur contre Yunieski Gonzalez.

Suite à ses victoires contre Hakim Zoulhika ( 21-8-0, 10 ko’s ) et l’ancien champion de l’IBF des Super Moyens, Jeff Lacy ( 27-6-0, 18 ko’s ), Sullivan poursuit Pascal depuis un moment déjà afin de l’amener dans le ring contre lui. Cependant, Barrera affirme que Pascal est possédé par la peur d’un nouvel échec chez les pros et qu’il n’attend que son second affrontement contre Sergey Kovalev pour l’argent.

Barrera en rajoute en affirmant que Jean doit le vaincre afin de mériter une seconde chance face au Krusher. Car personne ne croit en sa victoire sur Gonzalez, toujours selon Sullivan.

Barrera fut un pugiliste amateur impressionnant avec des victoires sur Chad Dawson, Mario Natalio Carrera et Beibut Shumenov. Tous ont été champions par la suite

Insuffisant pour impressionner Kovalev?

Jean Pascal face à Sergey Kovalev en mars

Jean Pascal face à Sergey Kovalev en mars

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi dernier sur HBO, Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko’s ) avait la chance de briller à Las Vegas, le rêve de tous les boxeurs. Ce ne fut malheureusement pas le cas, l’ancien champion des Mi-Lourds de la WBC sorti du ring sous les hués de la foule et avec une décision unanime douteuse en sa faveur. Ce combat visait à mettre en place un second affrontement avec le roi de la division Sergey Kovalev. Pour se faire, Pascal se devait d’impressionner contre Yunieski Gonzalez ( 16-1-0, 12 ko’s ). En ce sens, Pascal échoua et perdit l’occasion de justifier une revanche contre le Krusher

Portrait de Yunieski Gonzalez : Prochain adversaire de Jean Pascal 

Yunieski Gonzalez

Yunieski Gonzalez

Par Martin Fournier

Le 25 juillet prochain au Mandalay Bay Resort de Las Vegas, en demi-finale du combat de championnat du monde des mi-lourds pour la couronne IBF entre Sergey Kovalev et Nadjib Mohammedi, Jean Pascal affrontera le cubain Yunieski Gonzalez dans un combat de 10 rounds, une première prestation à Las Vegas pour Pascal en carrière ainsi qu’un premier combat hors du Québec depuis décembre 2008 à Nottingham, en Angleterre contre Carl Froch. Son adversaire Yunieski Gonzalez, âgé de 30 ans, détient une fiche de 16 victoires en autant de combats dont 12 obtenues par KO. Son pourcentage de KO s’établit à 75% sur l’ensemble des 66 rounds disputés depuis le début de sa carrière en 2010.