Tag Archives: WBC

Une domination signée Jean Pascal

Montréal | Jean Pascal a livré un combat sans faille contre l’ex-champion IBF Lucian Bute, samedi soir au Centre Bell, avant de l’emporter par décision unanime 117-110, 117-111 et 116-112.

« Dans un combat, il y a un dominant et un dominé; j’ai décidé d’être le dominant. Ce soir, c’était l’une de mes plus belles performances  », a exprimé Jean Pascal, après le combat.

Le calme avant la tempête

Un premier face à face entre Jean Pascal et Lucian Bute

Un premier face à face entre Jean Pascal et Lucian Bute. Photo: Vincent Ethier/TheMainFight

Montréal | Le premier face à face entre Lucian Bute et Jean Pascal s’est déroulé sans tracas, lors de la conférence de presse en marge du combat historique, prévue ce samedi au Centre Bell. Lucian Bute est demeuré de glace devant les affirmations de Pascal.  

« Au début de la conférence, je ne voulais pas parler, je me suis dit que j’allais rester tranquille, mais je dois demeurer moi-même », a lancé Pascal au début de son allocution.

Un rendez-vous historique

Lucian Bute à l'entrainement. Photo: Vincent Ethier/TheMainFight

Lucian Bute à l’entrainement. Photo: Vincent Ethier/TheMainFight

C’était la première fois depuis 1980 que la présentation de l’entrainement publique avait lieu au Complexe Desjardins. La dernière fois, c’était pour le combat historique entre Roberto Duran et Sugar Ray Leonard. 34 ans plus tard, c’était au tour de Lucian Bute et Jean Pascal.   

Bute demeure convaincu qu’il possède tout ce qu’il faut pour l’emporter contre Jean Pascal. « Je suis bel et bien revenu et je suis confiant,  même très confiant. Je crois que ma confiance se voit dans mon attitude, » a avoué Bute.

Toutefois, l’ex-champion IBF a réaffirmé son respect à l’égard de l’ex-champion mi-lourd WBC. « Je respecte beaucoup Jean Pascal, je n’ai rien personnellement contre lui. Nous sommes deux professionnels et nous avons un travail à faire. Après le combat je vais lui serrer la main », a lancé Bute.

Stevenson et Kovalev : Une inévitable collision

Tony Bellew est tellement craintif d’aller à la décision qu’va se ruer vers moi et c’est à ce moment que je vais l’accueillir avec ma gauche

Tony Bellew est tellement craintif d’aller à la décision qu’va se ruer vers moi et c’est à ce moment que je vais l’accueillir avec ma gauche

Par Jeff Emond Jeffrey

Le 30 novembre 2013 restera gravé dans les mémoires de tous les amateurs de boxe du Québec et même au-delà. En effet, deux champions du monde seront en action, les deux grandes puissances de frappe de la division des lourds- légers partageront la vedette pour cette carte de boxe haute en émotion. Le champion de la WBC Adonis ‘’Superman’’ Stevenson et celui de la WBO Sergey ‘’Krusher ’’Kovalev auront l’opportunité de s’étudier de près lorsqu’ils affronteront leurs adversaires respectifs. L’un comme l’autre n’auront pas la tâche facile, puisque Tony Bellew et Ismayl Sillakh promettent de gâcher la fête.

Une partie d’échec à prévoir

Tim Bradley (droite) fera face à Juan Manuel Marquez (gauche).

Tim Bradley (droite) fera face à Juan Manuel Marquez (gauche).

Deux boxeurs dotés d’une intelligence exceptionnelle vont s’affronter ce samedi, alors que le champion Tim « Desert Storm » Bradley, 30 ans, 30-0 (12 K.-O) va défendre son titre WBO des mi-moyens face à la légende mexicaine Juan Manuel « Dinamita » Marquez, 40 ans, 55-6-1 (40 K.-O).

Stevenson conserve sa ceinture

Adonis Stevenson a conservé sa ceinture WBC, samedi soir au Centre Bell contre Tavoris Cloud

Adonis Stevenson a conservé sa ceinture WBC, samedi soir au Centre Bell contre Tavoris Cloud

Montréal, 28 septembre 2013 – Le champion du monde Adonis Stevenson a conservé, samedi soir au Centre Bell, sa ceinture WBC des mi-lourds avec une victoire par knock-out technique à la fin du septième round sur l’Américain Tavoris Cloud.

« Mon objectif c’est de briser des records. Je veux devenir champion unifié », de dire le champion du monde Adonis Stevenson.

Le Prince face au Roi !

Tout est en place pour un duel des plus excitents.

Tout est en place pour un duel des plus excitents. Photo: gracieuseté Golden Boy Promotion.

Le prince, Saul « Canelo » Alvarez,  23 ans, originaire du Mexique qui montre une fiche immaculée de 42-0-1 (30 K.-O). L’étoile montante de la boxe internationale va tenter de devenir le premier boxeur à entacher la fiche du roi, Floyd « Money » Mayweather, 36 ans, 44-0 (26 K.-O).

Certes, les deux boxeurs sont invaincus, mais la qualité d’opposition des deux pugilistes est tout simplement incomparable. Floyd, est sans aucun doute le meilleur boxeur livre pour livre de la planète, mais est-ce que Canelo peut causer LA surprise ?

« Dans le ring, c’est moi les juges » – Adonis Stevenson

Adonis Stevenson accompagné de son entraineur Sugar Hill et de son promoteur Yvon Michel Photo: Vincent Tremblay

Adonis Stevenson accompagné de son entraineur Sugar Hill et de son promoteur Yvon Michel Photo: Vincent Tremblay

Montréal – 14 août 2013 –  Une rumeur depuis fort longtemps,  Adonis Stevenson et Tavoris Cloud en viendront aux coups le 28 septembre prochain, au Centre Bell. C’est le réseau américain HBO qui présentera l’événement.

En effet,  c’est maintenant officiel,  Stevenson (21-1-0 18 K.-O) affrontera l’ex-champion mi-lourd IBF Tavoris Cloud (24-1-0 19 K.-O) pour la première défense de son titre WBC acquis en juin dernier.

Pagcaliwangan and Brown under the weight limit

Marc Pagcaliwangan at the weight in.

Marc Pagcaliwangan at the weight in.

Montréal – On Friday night, June 21st, London rising star Marc Pagcaliwangan (4-0-0 4 KO) will take on John Brown (0-1-0) from Nova Scotia at the Chapiteau CCSE Maisonneuve. Pagcaliwangan (122) and Brown (119.2) have easily made the weight earlier this morning.

‘’ I feel really good. I have been working hard for this fight ‘’, said Pagcaliwangan, after the weight in.

Dawson rencontre superman

Chad Dawson n'a pu tenir le coup devant les frappes d'Adonis Stevenson.

Chad Dawson n’a pu tenir le coup devant les frappes d’Adonis Stevenson.

Montréal – La WBC a maintenant un nouveau champion, Adonis Stevenson a triomphé sur l’Américain Chad Dawson par knock-out au premier round, samedi soir, au Centre Bell.

« Pour un gars qui n’avait affronté personne, Donovan Georges et Darnell Boone ont encaissé beaucoup plus mes coups que Chad Dawson », exprime Adonis Stevenson.