Tag Archives: Steven Butler

La boxe en semaine : La réflexion de Brandon Cook

Brandon Cook vs Steven Butler

Par Jeff Emond Jeffrey

Le gala du 28 janvier dernier devait relancer l’intérêt de la boxe. Malgré une carte relevée mettant en vedette plusieurs de nos futures vedettes, la soirée tourna au cauchemar. Malheureusement, Ce n’est pas des prouesses de ces derniers que les gens discuteront à l’avenir, mais bien de la mêlée générale qui a éclatée suite à la victoire de Brandon Cook sur Steven Butler. Bien qu’il n’ait pas eu l’occasion de savourer son gain sur Butler, Cook souhaite partager son point de vue maintenant que la poussière est retombée.

J’ai eu l’opportunité de m’entretenir avec le jeune Brandon Cook au sujet des évènements de la semaine dernière.

Steven Butler vs Brandon Cook ; Une fin de combat qui fait mal à la boxe

Brandon Cook et Steven Butler

Brandon Cook et Steven Butler

Par Jeff Emond Jeffrey

Alors que la que la popularité de la boxe est en perte de vitesse au Québec , elle aurait grandement pu se passer des évènements disgracieux de hier soir. Le duel entre Steven Butler ( 18-1-1, 15 ko’s ) et Brandon Cook ( 18-0-0, 11 ko’s ) devait en principe relancer l’intérêt du noble art chez les fans. Rien ne vaut une rivalité culturelle, en autant que les amateurs se respectent. Humble dans la victoire et fier dans la défaite, voici ce que ce sport devrait inspirer et non l’inverse.

La boxe en semaine; Steven Butler, une étincelle pour notre boxe

Steven ''Bang Bang'' Butler

Steven ”Bang Bang” Butler

Par Jeff Jeffrey

C’est en février 2015 que je mentionnais la lente, mais inévitable chute de la boxe québécoise. En perdant le contrôle de nos promotions par l’entremise d’Al Haymon, il fut difficile pour Interbox et GYM de promouvoir adéquatement les athlètes tels qu’Adonis Stevenson et Lucian Bute, pour ne nommer que ceux là. Mais qui dit chute ne veut pas nécessairement dire la fin de l’intérêt du noble art chez nos partisans, car tout peut reprendre vie, il ne faut qu’une étincelle. Le combat Steven Butler ( 18-0-1, 15 ko’s ) contre Brandon Cook ( 17-0-0, 10 ko’s ) pourrait bien représenter un nouveau départ pour notre boxe.

L’ascension de Butler

Bang Bang !

Bang Bang !

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est ce samedi que Steven‘’ Bang Bang’’ Butler ( 15-0-1, 12 ko’s ) poursuivait son ascension dans l’élite de la division contre Ferdinand Pilz ( 16-0-0, 12 ko’s). Ces deux cogneurs de puissance nous ont démontrés une belle exhibition de boxe. Le long jab de Butler contrôla avec efficacité l’Allemand tout le long de ce duel principal de la soirée.

Une cinglante droite projeta Pilz au tapis durant la neuvième reprise. Bang Bang répéta l’exploit avec d’autres mains droites. Les hommes de coin de l’Allemand jetèrent la serviette suite à ces deux chutes.

Steven Butler se mérite une impressionnante victoire par TKO.

Vanessa Lepage Joanisse vs Annie Mazerolle

Bang Bang !

Steven Butler victorieux

Steven Butler victorieux

Par Jeff Emond Jeffrey

La déception de cette semaine fit place à l’action alors que Steven’’Bang Bang’’Butler ( 14-0-1, 11 ko’s ) affrontait Sladjan Janjanin ( 13-0-0, 11 ko’s ). Butler amorce le combat avec férocité dans ce duel de cogneurs. Il envoie son adversaire au tapis grâce à son coup signature ; son crochet de gauche au corps. Janjanin obtient un compte de huit suite à la pression de Butler.

Butler se montre à la hauteur des attentes. Il arrive à nouveau à impressionner et détruit le Bosniaque au troisième round.

2016 marquera une nouvelle génération

Yves Ulysse Jr ( 8-0-0, 5 ko's )

Yves Ulysse Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Bien que les grands noms de la boxe d’ici comme Jean Pascal, Adonis Stevenson et Lucian Bute demeurent actifs, tous s’entendent pour dire que l’année 2015 marqua un changement de garde en ce qui concerne nos boxeurs. En effet, nous avons été témoins des ascensions de David Lemieux et Kevin Bizier comme force respective dans leurs divisions. Malgré sa défaite contre Gennady Golovkin, il ne faut pas oublier que Lemieux remporta un titre majeur face à Hassan N’Dam dans un combat excitant et que Bizier brilla contre Frederick Lawson. Mais qui saura s’illustrer en 2016 concernant la relève? Qui sont nos vedettes de demain ?

Lemieux Champion!

David Lemieux ( 34-2-0, 31 ko's )

David Lemieux ( 34-2-0, 31 ko’s )

Par Jeff Emond Jeffrey

Pour le titre vacant de l’IBF des Moyens, le combat principal de la soirée se déroula entre le
redoutable cogneur David Lemieux ( 34-2-0, 31 ko’s ) et le boxeur de finesse Hassan N’Dam N’Jikam ( 31-2-0, 18 ko’s ), ancien champion du monde de la WBO des Moyens.

Devant une foule survoltée, Lemieux débuta le combat avec intensité, tentant de faire mal à N’Dam très tôt avec peu de succès. N’Dam lui répondit à chaque fois par sa main droite en contre-attaque. Cependant, Lemieux arriva à couper le ring à la seconde reprise et atteint solidement N’Dam à la mâchoire avec un crochet de gauche parfait et envoya son adversaire au tapis.

Une équipe du tonnerre – Volume 2

Maxime Simard, Sebastien Bouchard, François Duguay et Jonathan Dale Huard

Maxime Simard, Sebastien Bouchard, François Duguay et Jonathan Dale Huard

Entrevue avec Jonathan Dale Huard

Par Jeff Emond Jeffrey

Le boxeur Sébastien Bouchard connaît l’importance de l’équipe afin d’atteindre ses objectifs. Entraîné par François Duguay, qui n’a plus besoin de présentation, il est également épaulé par Maxime Simard et Jonathan Dale Huard. Adepte de boxe, de karaté kyokushin, Ju-jitsu et de yoga, Jonathan Dale Huard nous explique son rôle d’assistant-entraîneur et préparateur physique dans le quotidien de Sébastien.

Jonathan Dale Huard – Assistant entraîneur et préparateur physique

Une équipe du tonnerre – volume 1

Maxime Simard, Jonathan Dale Huard et Sébastien Bouchard

Maxime Simard, Jonathan Dale Huard et Sébastien Bouchard

Entrevue avec Maxime Simard et Jonathan Dale Huard, les hommes de coins de Sébastien ”Boutch” Bouchard et de son entraîneur François Duguay.

Par Jeff Emond Jeffrey

Perçue souvent comme un sport individuel, la boxe est sous plusieurs angles un sport d’équipe. C’est naturellement le boxeur qui capte l’attention première des gens, puisque ce sont ses faits et gestes qui sont à l’avant plan. Ensuite, les gens observent le travail et la stratégie appliqués par l’entraîneur. À ce stade-ci, il est facile pour plusieurs d’oublier ceux qui œuvrent dans l’ombre. C’est dans ce contexte que les hommes de coins comme Maxime Simard et Jonathan Dale Huard prennent toute leur importance. Leur travail est de soutenir François et Sébastien afin de remporter la victoire. Ensemble, nous allons comprendre les rôles qu’ils ont à remplir dans la vie du boxeur et de l’entraîneur.

Cette entrevue se fera sous deux volets. En premier lieu, nous allons parler de Maxime Simard, cutman et préparateur physique en matière de boxe. Demain, nous nous entretiendrons avec Jonathan Dale Huard, lui-même préparateur physique et assistant-entraîneur pour François Duguay.

« Je vais passer le knockout à Sébastien Bouchard » – Steven Butler

Steven''Bang Bang''Butler Steven”Bang Bang”Butler[/caption]

Entrevue avec Steven Butler

Par Jeff Emond Jeffrey

Le futur est à nos portes! C’est dans cette optique que Steven Butler ( 11-0-0, 9 ko’s ) représente l’un des espoirs de la relève québécoise en matière de boxe. Rapide, puissant et consistant, celui que l’on surnomme ”Bang Bang” cherche à marquer à son tour le noble art. Dû à son physique, beaucoup le comparent au légendaire Thomas ”The Hitman” Hearns. Depuis quelques temps, Butler nargue Sébastien ”Boutch” Bouchard pour un éventuel duel. Suite à son éclatante victoire contre Krisztian Santa à Sorel-Tracy, Steven se lance en mode conquête.

J’ai récemment eu l’opportunité de discuter avec Steven Butler sur sa carrière et ses futurs projets.