Tag Archives: Sergey Kovalev

Beterbiev et les raisons de son départ

Beterbiev lors de son combat contre Page Jr

Récemment, Le Rocket Russe Artur Beterbiev manifesta son désir de quitter GYM afin de continuer sa carrière sous d’autres horizons, K2 promotions se montre plus qu’intéressé. Mécontent de son association avec Anna Reva, le champion amateur 2009 souhaitait (et c’est toujours le cas) remporter sa première couronne le plus rapidement possible, donc il demeura avec Yvon Michel.

Joe Smith est trop risqué pour Stevenson

Joe Smith ( 23-1-0, 19 ko’s)

Par Jeff Emond Jeffrey

Le 3 juin prochain, Adonis Stevenson affrontera de nouveau Andrzej Fonfara au Centre Bell dans une revanche bien accueillie par les fans. Cependant, cette nouvelle laisse un goût amer et solidifie la réputation de Superman de lâche face à de réels défis. Adonis refusa à plusieurs reprises de s’approcher de boxeurs tels que Jean Pascal, Eleider Alvarez, Bernard Hopkins et Sergey Kovalev. Ne nous méprenons pas, Fonfara semble et je dis bien semble revenu de sa cinglante défaite aux mains de Joe Smith, mais une victoire contre un Chad Dawson qui a perdu de son lustre depuis un certain ne fait pas un aspirant sérieux. Au fait, où se trouve Joe Smith dans cette histoire?

La boxe en semaine: Stevenson veut Smith

adonis stevenson best picture from vincent ethierPar Jeff Emond Jeffrey

La semaine dernière, le champion de la WBC des Mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0, 23 ko’s) a mentionné son intention de se mesurer au bombardier irlandais Joe Smith (23-1-0, 19 ko’s). Fort de ses victoires sur Andrzej Fonfara au premier round et Bernard Hopkins au huitième, Smith s’est vu décerner le titre de boxeur de l’année par plusieurs médias.

La boxe en semaine; Bernard Hopkins, l’homme qui a repoussé le temps

Joe Smith vs Bernard Hopkins

Joe Smith vs Bernard Hopkins

Par Jeff Emond Jeffrey

La semaine dernière à Los Angeles, le légendaire Bernard Hopkins ( 55-8-2, 32 ko’s ) fit face au dangereux Joe Smith ( 23-1-0, 19 ko’s ) pour couronner une arrière plus qu’extraordinaire. En effet, l’homme qui défia le temps depuis des années tenta par le fait même de terminer sa longue route par une mémorable victoire.

Où en est Jean Pascal ?

Ricardo Marcelo Ramallo et Jean Pascal

Ricardo Marcelo Ramallo et Jean Pascal

Par Jeff Emond Jeffrey

En vue de son combat contre Ricardo Marcelo Ramallo ( 21-10-1, 15 ko’s ) ce soir à Trois-Rivières, Jean Pascal ( 30-4-1, 17 ko’s ) de prouver qu’il appartient toujours à l’élite de la division des Mi-Lourds. Normalement, ce serait effectivement le cas. Toutefois, il est forcé d’admettre que l’ancien champion de la WBC n’est plus le même suite à son premier affrontement avec Sergey Kovalev.

Un cadeau des fêtes d’Anna Reva

Anna Reva. credit photo: Bob Lévesque

Anna Reva. credit photo: Bob Lévesque

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est en complétant mon magasinage de Noël quand je me suis arrêté au Starbucks sur St-Denis à Montreal, histoire de me réchauffer avec un bon café. Ce fut une heureuse surprise de croiser Anna Reva, la célèbre manager de Batyr Jukembaev, Abyllaikhan Khussainov et anciennement Artur Beterbiev. L’occasion était donc parfaite pour lui demander ses projets du temps des fêtes en matière de boxe.

Captain America

Andre Ward vs Sergey Kovalev

Andre Ward vs Sergey Kovalev

Un retour sur le combat Ward contre Kovalev

Par Jeff Emond Jeffrey

Déjà trois semaines se sont écoulées depuis l’affrontement le plus anticipé de l’année. Depuis, les répercussions persistent dans l’univers de la boxe. Avec un ralentissement remarqué des événements d’envergure entourant le noble art durant les derniers mois, ce duel se devait de réconcilier les fans de boxe avec ce sport. Malheureusement, c’est l’effet inverse qui s’est produit.

‘’ Je suis un gorille’’ – Jean Pascal

Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko's ) ancien champion WBC des Mi-Lourds

Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko’s ) ancien champion WBC des Mi-Lourds

Par Jeff Emond Jeffrey

Le moins qu’on puisse dire est que Jean Pascal a un esprit de contradiction. L’ancien champion des Mi-lourds de la WBC s’est adressé aux médias en apportant des bananes pour démontrer qu’il n’est pas un singe. Bien que l’objet de cette stratégie fut d’amener Sergey Kovalev à admettre son ‘’racisme’’, on peut maintenant se questionner sur son efficacité. En offrant des bananes présent aux Noirs à la conférence de presse, Pascal ne dénonce rien, mais entretien un stéréotype honteux. La tension était vive entre l’entraîneur de Kovalev John David Jackson et Pascal pendant que Sergey défendait Jackson en affirmant que Jean ne respecte personne. Toutefois, nous pouvions sentir un malaise dans la salle avec la tactique de Pascal. Habituellement plus habile pour provoquer ses adversaires, la carte du racisme pourrait bien se retourner contre ce dernier. Les fans présents apprécièrent l’humilité et le sérieux du Krusher. Le fait demeure que personne ne croit vraiment que ce combat soit contre l’ignorance et le racisme. En criant sur tous les toits qu’il est le ‘’cash cow’’ du Québec en matière de vente de billets, Pascal devrait seulement admettre qu’il désire redevenir champion et faire de l’argent. Si traiter Adonis Stevenson de singe serait clairement du racisme, quand est-il de se traiter de gorille ?

David Lemieux : « De la Rosa est de calibre »

David Lemieux ( 34-3-0, 31 ko's ) vs James De la Rosa ( 20-3-0, 13 ko's )

David Lemieux ( 34-3-0, 31 ko’s ) vs James De la Rosa ( 20-3-0, 13 ko’s )

Entrevue avec David Lemieux

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est le 12 mars prochain à l’Olympia de Montréal que l’ancien champion de l’IBF des Moyens David Lemieux ( 34-3-0, 31 ko’s ) effectuera son retour sur le ring. Depuis sa défaite aux mains de Gennady Golovkin, Lemieux disposait de plusieurs options pour combattre aux États-Unis, le nom de Curtis Stevens fut avancé peu avant les fêtes. Finalement, ce sera James ”The King” De la Rosa ( 20-3-0, 13 ko’s ) qui se mesura au lion Lemieux. Un choix raisonnable pour un combat de remise en forme.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec David à ce sujet et ses options pour la suite de sa carrière.

2016 marquera une nouvelle génération

Yves Ulysse Jr ( 8-0-0, 5 ko's )

Yves Ulysse Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Bien que les grands noms de la boxe d’ici comme Jean Pascal, Adonis Stevenson et Lucian Bute demeurent actifs, tous s’entendent pour dire que l’année 2015 marqua un changement de garde en ce qui concerne nos boxeurs. En effet, nous avons été témoins des ascensions de David Lemieux et Kevin Bizier comme force respective dans leurs divisions. Malgré sa défaite contre Gennady Golovkin, il ne faut pas oublier que Lemieux remporta un titre majeur face à Hassan N’Dam dans un combat excitant et que Bizier brilla contre Frederick Lawson. Mais qui saura s’illustrer en 2016 concernant la relève? Qui sont nos vedettes de demain ?