Tag Archives: Sébastien Bouchard

Reportage sur la pesée

Gauthier est loin de la retraite

Sébastien Gauthier en préparation avec son entraîneur, Pierre Bouchard.

Sébastien Gauthier en préparation avec son entraîneur, Pierre Bouchard. Photo: Vincent Ethier/TheMainFight. 

Sébastien Gauthier et Javier Franco monteront dans le ring en sous-carte du combat entre Jean Pascal et Lucian Bute le soir du 18 janvier, au Centre Bell.

À 31 ans, le temps presse pour le Jérômien qui a subi deux défaites à ses trois dernières sorties. Sa plus récente défaite remonte à novembre 2012. « Je suis conscient qu’à tout moment ça pourrait s’agir de mon dernier combat, mais, peu importe le niveau que tu boxes, ça peut être ton dernier combat, » a exprimé Sébastien Gauthier.  

L’alignement des astres

Adonis ‘’Superman’’ Stevenson (22-1-0, 19 K.-O.) a laissé parler ses poings ! En

Adonis ‘’Superman’’ Stevenson (22-1-0, 19 K.-O.) a laissé parler ses poings ! En

Par Jeff Emond Jeffrey

Adonis ‘’Superman’’ Stevenson (22-1-0, 19 K.-O.) laisse parler ses poings ! En effet, le champion de la WBC des lourds-légers dispose du volubile aspirant numéro un, Tony Bellew (20-1-1, 12 K.-O.) par knock-out technique à 1 :50 seconde du sixième round. Stevenson prit rapidement le centre du ring dès le début du combat avec ses puissants directs de gauche, forçant Bellew à boxer sur les talons. Le peu de riposte du Britannique n’arriva pas à changer le rythme en sa faveur. Une fois de plus, Superman démontra sa redoutable force en envoyant Bellew au plancher durant la sixième reprise. Quelques secondes plus tard, deux retentissantes mains gauches ébranlèrent dangereusement l’aspirant au titre, ce qui poussa l’arbitre Michael Griffin à arrêter l’affrontement.

Par T.K.-O. – l’actualité de la boxe vue par Richard CLOUTIER – Numéro 17 – semaine du 8 avril 2013

Numéro 17 – semaine du 8 avril 2013
Cette semaine dans l’actualité de la boxe, Éric Martel, Adonis Stevenson vs Chad Dawson, Jojo Dan, Joachim Alcine, Dierry Jean, et bien plus.

Éric Martel-Bahoeli est parvenu à mettre la main sur la couronne canadienne

Éric Martel-Bahoeli est parvenu à mettre la main sur la couronne canadienne

.
ÉRIC MARTEL-BAHOELI NOUVEAU CHAMPION CANADIEN
À sa seconde tentative, le poids lourd Éric Martel-Bahoeli (8-3-0) est parvenu à mettre la main sur la couronne canadienne. Le 4 avril dernier, Martel a eu le meilleur sur Raymond Olubowale (10-6-1) par TKo au 6e round. Le duel se déroulait sur le ring du Hyatt Regency Hotel de Calgary, en Alberta.

ADONIS STEVENSON VS CHAD DAWSON
Bad Chad Dawson sera à Montréal ce mercredi pour la conférence de presse annonçant le duel qui l’opposera à Adonis Stevenson (20-1-0) au Centre Bell le 8 juin pour la couronne WBC des mi-lourds.

The undercard report

Sebastien Gauthier vs Rodrigo Guerrero provided us with the most exciting bout of the evening (photo Vincent Graton)

By Jeff Emond Jeffrey

Sebastien Gauthier vs Rodrigo Guerrero

In the most exciting bout of the evening, Sebastien Gauthier ( 22-3-0, 14 ko’s ) of St-Jerome, Quebec faced former IBF super flyweight champion Rodrigo Guerrero ( 17-4-1, 11 ko’s ) from Mexico City, Mexico. Both of these warriors gave it all to every boxing fans watching a total war.

At the opening bell, the southpaw Guerrero jump on Gauthier like a jackal to finish this fight as fast as possible. But it was not to be, in remaindance of Arturo Gatti, Gauthier took several hard blows and exchanged violent shots with the former champion from most part of this fight. Any rounds were hard to score, because both of them at their moment.

Bouchard et Ntetu l’emportent

Sébastien Bouchard a fait taire lui qu’on surnomme Thunder en l’emportant par décision.

Montréal | En sous-carte du duel entre Lucian Bute et Denis Grachev, samedi soir, le Saguenéen Francy Ntetu affrontait Shiller Hyppolite. Ntetu a suivi ses engagements et il l’a emporté aux mains de Hyppolite par décision.

Malgré tous les gestes arrogants de Shiller Hyppolite, Francy Ntetu ne s’est pas laissé déconcentrer par ses agissements et il a remporté la victoire par décision partagée. « Avec tout ce qui s’est dit la veille, je ne voulais pas embarquer dans ce jeu là ce soir », explique Francy Ntetu.

Le début du combat nous donne droit à une guerre de tranchées, les deux boxeurs ne s’en laissent pas impressionner, ce qui donne droit à plusieurs coups de puissance de chaque côté, mais Francy touche la cible plus souvent.

Depuis le commencement du combat, Ntetu est celui qui touche le plus fréquemment la cible et avec force. Au quatrième assaut, les deux hommes chutent accidentellement. Par la suite, la fierté de Chicoutimi lance quelques coups qui touchent la cible.

Le combat s’est déroulé à un rythme d’enfer, si bien qu’on a dû se rendre à la décision des juges qui ont favorisé Ntetu. Le premier juge remet une carte de  57-56 pour Ntetu, le deuxième remet une carte de 56-57 en faveur de Hyppolite et finalement le dernier juge remet une carte de 58-55 pour Francy Ntetu. « Le combat s’est bien déroulé, je  suis satisfait de ma performance, je souhaite le meilleur pour le futur à Shiller, c’est un bon boxeur et je le respect », termine Ntetu.

Par T.K.-O. – l’actualité de la boxe vue par Richard CLOUTIER

C’est une fort belle carte que le promoteur InterBox a concoctée pour encadrer le retour de Lucian Bute

Numéro 3 – semaine du 29 octobre

Cette semaine dans l’actualité de la boxe, l’ancien champion du monde IBF des super-moyens, Lucian Bute, est de retour sur le ring. Il faut également souligner la victoire du champion NABF et maintenant titulaire de la couronne NABA des super-légers, Dierry Jean.

LE RETOUR DE LUCIAN BUTE
C’est une fort belle carte que le promoteur InterBox a concoctée pour encadrer le retour de sa principale tête d’affiche, l’ancien champion Lucian Bute (30-1-0),

Zewski de retour au bercail

Mikael Zewski

Après avoir disputé ses six derniers combats aux États-Unis, le boxeur Trifluviens Mikael Zewski sera de retour au Québec le 3 novembre prochain, alors qu’en sous-carte du combat Bute-Grachev, il sera opposé au Mexicain Cesar Chavez.

Mikaël Zewski vie présentement le rêve de tout boxeur en menant une carrière internationale, mais c’est à Trois-Rivières qu’il a établi son domicile, où il s’entraine avec son père Jean. Le Trifluvien de 23 ans a disputé la majorité de ses 16 combats