Tag Archives: Riddick Bowe

Mon espoir pour la division reine

Anthony Joshua

Anthony Joshua

Par Jeff Emond Jeffrey

Ce texte sera certainement plus personnel que mes précédents. Il représente la raison même pourquoi je suis devenu un fanatique de boxe comme la plupart d’entre vous. Au moment de ma naissance, Muhammad Ali et Larry Holmes étaient les champions du monde des Lourds, deux légendes qui captivèrent mon imaginaire.

J’ai été témoin de la domination et la chute de Mike Tyson, de la bravoure et la résilience d’Evander Holyfield, de la persévérance de Lennox Lewis et la venue du premier champion des Lourds gaucher de l’histoire Micheal Moorer. J’ai appris qu’il n’était jamais trop tard d’entreprendre des projets en regardant George Foreman revenir au sommet en 1994 à l’âge de 45 ans. Sans oublier que j’ai eu la chance d’observer de nombreux talents tels que Bruce Seldon, Riddick Bowe, Ike Ibeabuchi, Tommy Morrison, Oliver McCall, Ray Mercer, Corrie Sanders, Donavan Razor Ruddock et plusieurs autres. À ce moment, je croyais que la magie de cette division ne s’éteindrait jamais. Comment pouvait-il en être autrement ? Chaque époque avaient ses titans pour maintenir l’intérêt des fans. Depuis John E.Sullivan se poursuivant avec Jack Johnson, Jack Dempsey, Joe Louis, Rocky Marciano et au-delà.

« Je veux relancer la boxe dans le reste du Canada » – Lennox Lewis

Lennox Lewis

Lennox Lewis

Entrevue avec Lennox Lewis

Par Jeff Emond Jeffrey

Le légendaire Lennox Lewis était de passage à Montréal pour promouvoir le combat entre Adonis ”Superman”Stevenson et Tommy ”Kryptonite”Karpency qui aura lui le 11 septembre à Toronto. Fort de ses victoires sur Evander Holyfield, Tommy Morrison, Donovan Razor Ruddock et beaucoup d’autres, celui qu’on surnomme le lion croit que sa popularité peut donner un second souffle à la boxe dans le reste du pays et inspirer une nouvelle génération pour ce merveilleux sport.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec l’un des rares champions unifiés des poids Lourds dans l’histoire du noble art.

La pression est sur Wilder

Deontay Wilder vs Bermane Stiverne, champion WBC des Lourds

Deontay Wilder vs Bermane Stiverne, champion WBC des Lourds

Deontay Wilder vs Bermane Stiverne

Par Jeff Emond Jeffrey

Il y avait longtemps que l’anticipation n’avait pas entourée un combat de championnat des poids Lourds aux États-Unis. En effet, l’époque de Mike Tyson, Evander Holyfield et Riddick Bowe est belle et bien révolue. Le contrôle de cette catégorie échappa totalement aux Américains en 2005-2006 alors que Chris Byrd, Shannon Briggs, Hasim Rahman et John Ruiz perdirent leurs titres aux mains d’athlètes issus de l’ex-empire soviétique tels que les frères Klitschko.

L’homme qui ne craignait Tyson

Peter McNeeley et Mike Tyson

Peter McNeeley et Mike Tyson

entrevue avec Peter McNeeley

Par Jeff Emond Jeffrey

La date du 19 août 1995 restera à jamais comme l’une des plus mémorable de l’histoire de la boxe. Elle marqua le retour de Mike Tyson dans le ring après quatre années d’absence. La mâchoire de Tyson allait être mise à l’épreuve puisqu’il affronta ” Hurricane ” Peter McNeeley, un boxeur aussi puissant que lui, sinon plus. Au moment du combat, Peter McNeeley présentait une fiche de 36 victoires, 1 seule défaite, 30 knockouts, dont 21 au premier round. En revanche, Tyson possédait une impressionnante feuille de route de 41 victoires, 1 seule défaite et 36 knockouts.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec McNeeley sur sa carrière, ses projets et son combat contre Mike Tyson. Peter se retira en 2001 avec une fiche de 47 victoires, 7 défaites, 36 knockouts.