Tag Archives: kevin bizier

2016 marquera une nouvelle génération

Yves Ulysse Jr ( 8-0-0, 5 ko's )

Yves Ulysse Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Bien que les grands noms de la boxe d’ici comme Jean Pascal, Adonis Stevenson et Lucian Bute demeurent actifs, tous s’entendent pour dire que l’année 2015 marqua un changement de garde en ce qui concerne nos boxeurs. En effet, nous avons été témoins des ascensions de David Lemieux et Kevin Bizier comme force respective dans leurs divisions. Malgré sa défaite contre Gennady Golovkin, il ne faut pas oublier que Lemieux remporta un titre majeur face à Hassan N’Dam dans un combat excitant et que Bizier brilla contre Frederick Lawson. Mais qui saura s’illustrer en 2016 concernant la relève? Qui sont nos vedettes de demain ?

« Bute peut l’emporter, mais…» – Éric Lucas

gala de boxe - Ramon Pedro Moyano VS ƒric Lucas

gala de boxe – Ramon Pedro Moyano VS ƒric Lucas

Entrevue avec Éric Lucas

Par Jeff Emond Jeffrey

De toute évidence, les gens se sont ennuyés d’un des acteurs principaux du succès que connaît la boxe au Québec de nos jours. C’est en 2001 que Éric Lucas est devenu champion, suite à la disgrâce de Davey Hilton Jr. Il était loin de se douter qu’il remporterait le titre de la WBC des super-moyens de boxe. Cela allait créer une onde de choc inspirante pour toute une génération de pugilistes.

Des talents comme Jean Pascal, Lucian Bute, David Lemieux, Adonis Stevenson, Kevin Bizier et bien d’autres ont pu croire que devenir champion et faire partie de l’élite mondiale était réalisable. Le Québec brille comme jamais dans l’univers de la boxe, en grande partie dû au succès, au courage et l’humilité d’un grand homme, Éric Lucas.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec un homme fier, simple et sympathique à la fois. Éric nous parle de son retour dans la famille d’Interbox, ses projets futurs et les chances de Lucian Bute face à James DeGale.

Sur les traces de Kell Brook

Kevin Bizier ( 25-2-0, 17 ko's )

Kevin Bizier ( 25-2-0, 17 ko’s )

Entrevue avec Kevin Bizier

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi dernier, Kevin Bizier ( 25-2-0, 17 ko’s ) livra une parfaite performance contre le dangereux Fréderick Lawson ( 24-1-0, 20 ko’s ). Digne d’un champion, le héros de Saint-Émile s’attira les éloges des amateurs de boxe des États-Unis et du légendaire Sugar Ray Leonard. Cependant, ce combat représente plus qu’une victoire en éliminatoire pour le titre de l’IBF des Mi-Moyens, mais une rédemption suite aux résultats des affrontements contre Jo Jo Dan. Bizier se lance à présent sur les traces de Kell Brook.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Kevin concernant à sa domination de Lawson et la prochaine étape de sa carrière.

« Mon but est d’inspirer » – Marie-Ève Dicaire

Marie-Ève Dicaire

Marie-Ève Dicaire

Entrevue avec Marie-Ève Dicaire

Par Jeff Emond Jeffrey

Depuis quelque temps, les femmes connaissent un essor sans précédent dans les sports de combat. Des guerrières comme Gina Carano et Ronda Rousey ont inspiré une génération de jeunes filles à se consacrer à ce genre de discipline. Au Québec, ce sont certainement des athlètes comme Danielle Bouchard qui ont permis à plusieurs à s’initier à la boxe, plus particulièrement. À la suite d’une impressionnante carrière amateur, Marie-Ève Dicaire souhaite soutenir cet engouement et combattre à son tour les préjugés entourant les femmes dans la boxe en entreprenant prochainement une carrière professionnelle. Étant l’une des rares athlètes féminines à se lancer chez les pros au Canada, Dicaire ne s’arrêtera pas avant la conquête d’un titre mondial.

The Main Fight eut opportunité de s’entretenir avec cette rayonnante et charismatique pugiliste. Son enthousiasme arrivera certainement à lancer définitivement la popularité de la boxe féminine dans la province et au-delà avec l’aide d’une génération de jeunes femmes dédiées au noble art.

« Je suis de retour avec Marc Ramsay » – Kevin Bizier

Kevin Bizier

Kevin Bizier

Entrevue avec Kevin Bizier

Par Jeff Emond Jeffrey

Les récents mois n’ont pas été faciles pour la jeune sensation de Saint-Émile. En effet, suite à un verdict serré avec Jo Jo Dan et un combat plus difficile que prévu face à Fouad El Massoudi, Kevin Bizier ( 24-2-0, 16 ko’s ) dû faire des changements pour favoriser l’avancement de sa carrière. Il retourna récemment sous la gouverne du réputé entraîneur Marc Ramsay afin de poursuivre sa quête ultime de devenir champion du monde. Bizier possède certainement le talent pour y arriver. Toutefois, le dangereux Fréderick Lawson ( 24-0-0, 20 ko’s ) se trouve sur la route de Kevin pour le mois d’octobre.

The Main Fight eut l’opportunité de discuter avec Bizier au sujet de son retour avec Ramsay, son prochain combat contre Lawson et la situation Diego Gabriel Chavez.

« Nous sommes conscients du défi » – Pierre Bouchard

Jo Jo Dan

Jo Jo Dan

Entrevue avec Pierre Bouchard, entraîneur de Jo Jo Dan

Par Jeff Emond Jeffrey

Plus que quelques heures avant l’ultime opportunité pour Jo Jo Dan ( 34-2-0, 18 ko’s ) de remporter le titre de l’IBF des Mi-Moyens détenu par Kell Brook ( 33-0-0, 22 ko’s ). La tâche sera ardue, certes, mais bien loin d’être impossible pour le protégé de Pierre Bouchard. Suite à de solides performances contre Kevin Bizier et Selcuk Aydin, Dan semble fin prêt pour le plus rude adversaire de sa carrière. Brook connu du succès contre Micheal Jennings, Lovemore Ndou, Vyacheslav Senchenko et Shawn Porter pour s’affirmer en tant que champion respecté dans cette excitante division.

The Main Fight eut la chance de s’entretenir avec Pierre Bouchard concernant les chances de Jo Jo de soutirer une victoire face à Brook, dans la ville natale du Britannique, Sheffield.

« Je reviendrai plus fort » – Kevin Bizier

Kevin Bizier lors de son dernier combat face à Jo Jo Dan

Kevin Bizier lors de son dernier combat face à Jo Jo Dan

Entrevue avec Kevin Bizier

Par Jeff Emond Jeffrey

Un mois après son second affrontement contre Jo Jo Dan, la fierté de Saint-Émile, Kevin Bizier se dit prêt à reprendre le sentier de la guerre. En effet, Bizier sera de la carte du 4 avril prochain à Québec en compagnie d’Adonis Stevenson, Artur Beterbiev et plusieurs autres. Grâce à Al Haymon, Bizier à la certitude que l’avenir lui réserve d’agréables surprises en ce qui concerne sa carrière.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Kevin à propos de son dernier combat, le suivant et son association avec le mystérieux Al Haymon.

Haymon bon pour Lucian?

Lucian Bute

Lucian Bute

Par Jeff Emond Jeffrey

Un peu plus tôt cette semaine, l’ancien champion de l’IBF des Super Moyens Lucian Bute signait avec le mystérieux ”conseiller” Al Haymon. Ainsi, il se joint à une armée de boxeur déjà sous son contrôle. Considéré comme un fantôme dans le monde de la boxe, Haymon était évidement absent de la conférence de mardi.

« Place à Kell Brook » – Jo Jo Dan

Kevin Bizier vs Jo Jo Dan II

Kevin Bizier vs Jo Jo Dan II

Entrevue avec Jo Jo Dan

Par Jeff Emond Jeffrey

Suite à une véritable guerre de tranchées contre Kevin Bizier ( 23-2-0, 16 ko’s ) en décembre dernier, Jo Jo Dan ( 34-2-0, 18 ko’s ) peut à présent espérer affronter le champion de l’IBF de sa catégorie, Kell ”Special K” Brook ( 33-0-0, 22 ko’s ). Dan dut se relever du tapis à la septième reprise et redoubler d’effort pour arracher une victoire in extremis au tenace Bizier…pour la seconde fois. Cela n’enlève en rien l’émerveillement que ces deux guerriers ont procurés aux fans de boxe de la province et d’ailleurs sur le réseau Showtime.

Jo Jo Dan accepta de livrer ses commentaires à The Main Fight au sujet de sa performance contre Kevin et du prochain volet de sa carrière, le Britannique Kell Brook.

Superman veut l’immortalité

Adonis Stevenson victorieux face à Dmitry Sukhotsky

Adonis Stevenson victorieux face à Dmitry Sukhotsky

Par Jeff Emond Jeffrey

Vendredi, le 19 décembre 2014, Québec. Dans l’optique d’affronter Jean Pascal ou le champion unifié de la division des Mi-Lourds, Sergey Kovalev, le champion de la WBC, Adonis Stevenson se montra une fois de plus à la hauteur de son surnom ” Superman ”, du moins en ce qui concerne sa puissance. Depuis la victoire de Kovalev face à Bernard Hopkins, Stevenson rêve à son tour de marquer l’histoire en unifiant les quatre titres des Mi-Lourds, du jamais vu dans cette division.