Tag Archives: jean pascal

Champion à nouveau ?

Lucian Bute ( 32-2-0, 25 ko's )

Lucian Bute ( 32-2-0, 25 ko’s )

Par Jeff Emond Jeffrey

Âgé de 35 ans et peu actif dans les quatre dernières années ( 4 combats seulement contre Carl Froch, Denis Grachev , Jean Pascal et Andrea Di Luisa ), Lucian Bute ( 32-2-0, 25 ko’s ) affrontera l’homme qui détient son ancienne ceinture de l’IBF, James DeGale ( 21-1-0, 14 ko’s ).

Bien que la machine promotionnelle soit en marche et que ce soit une défense optionnelle pour le champion, nous sommes en droit de se demander comment Bute à mérité une chance au titre suite à ses dernières performances. Après tout, Di Luisa ne représentait pas le plus coriace défi de la carrière de Lucian, n’y l’adversaire idéal afin de le préparer à se mesurer contre un médaillé d’or olympique comme DeGale. Ce n’est pas avec la qualité du dernier rival de Bute que nous avons obtenu des réponses sur sa capacité à revenir dans un combat.

PORTRAIT D’ANDREA DI LUISA : PROCHAIN ADVERSAIRE DE LUCIAN BUTE

Andrea Di Luisa

Andrea Di Luisa

Par Martin Fournier

Près de dix-neuf mois depuis son dernier combat contre Jean Pascal, le 18 janvier 2014, Lucian Bute, ex-champion du monde IBF des super-moyens remontera dans le ring du Centre Bell samedi prochain, le 15 août, contre le détenteur du titre EBU-EU d’Europe des super-moyens, l’italien Andrea Di Luisa. Apprenons à mieux connaître son adversaire que Bute a déjà vaincu en 2002 chez les amateurs, à Napoli en Italie. Andrea Di Luisa est âgé de 33 ans, il détient une fiche de 17 victoires dont 13 obtenues par KO et 2 défaites subies par arrêt et TKO. Ses deux défaites sont survenues contre Christopher Rebrasse en novembre 2012 au 7e round, arrêt du combat par ses entraîneurs et face à Mouhamed Ali Ndiaye en novembre 2011 par TKO au 12e round. Sur l’ensemble des 88 rounds disputés en carrière jusqu’à présent, son pourcentage de KO s’établit à 68%. À noter qu’il est sur une séquence victorieuse de 4 victoires où il a vaincu à son dernier combat l’italien Roberto Cocco par TKO au 11e assaut pour être couronné champion de l’Union Européenne des super-moyens. De plus, en 2011, il a été champion WBC international silver chez les super-moyens et en 2010, champion d’Italie.

Sullivan Barrera croit que Pascal a peur

Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko's )

Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko’s )

Par Jeff Emond Jeffrey

Les récentes déclarations du boxeur cubain sur Boxingscene, Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko’s ) feront certainement parler dans les prochains jours. En effet, le champion junior amateur en 2000 croit tout d’abord que Jean Pascal n’aurait jamais dû être déclaré vainqueur contre Yunieski Gonzalez.

Suite à ses victoires contre Hakim Zoulhika ( 21-8-0, 10 ko’s ) et l’ancien champion de l’IBF des Super Moyens, Jeff Lacy ( 27-6-0, 18 ko’s ), Sullivan poursuit Pascal depuis un moment déjà afin de l’amener dans le ring contre lui. Cependant, Barrera affirme que Pascal est possédé par la peur d’un nouvel échec chez les pros et qu’il n’attend que son second affrontement contre Sergey Kovalev pour l’argent.

Barrera en rajoute en affirmant que Jean doit le vaincre afin de mériter une seconde chance face au Krusher. Car personne ne croit en sa victoire sur Gonzalez, toujours selon Sullivan.

Barrera fut un pugiliste amateur impressionnant avec des victoires sur Chad Dawson, Mario Natalio Carrera et Beibut Shumenov. Tous ont été champions par la suite

Aller de l’avant

Yves Ulysse Jr ( 8-0-0, 5 ko's )

Yves Ulysse Jr ( 8-0-0, 5 ko’s )

Entrevue avec Yves Ulysse Jr

De Jeff Emond Jeffrey

Dynamique, charismatique et électrisant. Voici certaines des caractéristiques qui définissent l’un des boxeurs de la relève québécoise, Yves Ulysse Jr ( 8-0-0, 5 ko’s ) . Bien qu’il n’ait pu performer sur la carte du 20 juin dernier, Ulysse garde un moral d’acier et ne connaît qu’une seule direction concernant sa jeune carrière, aller de l’avant. En effet, Yves sera en sous-carte du Bute-Di Luisa le 15 août prochaine contre Ryan Wagner ( 5-2-0, 2 ko’s ), un solide pugiliste de Galgary, Alberta.

The Main Fight eut l’occasion de s’entretenir avec Ulysse Jr au sujet de son prochain défi.

Insuffisant pour impressionner Kovalev?

Jean Pascal face à Sergey Kovalev en mars

Jean Pascal face à Sergey Kovalev en mars

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi dernier sur HBO, Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko’s ) avait la chance de briller à Las Vegas, le rêve de tous les boxeurs. Ce ne fut malheureusement pas le cas, l’ancien champion des Mi-Lourds de la WBC sorti du ring sous les hués de la foule et avec une décision unanime douteuse en sa faveur. Ce combat visait à mettre en place un second affrontement avec le roi de la division Sergey Kovalev. Pour se faire, Pascal se devait d’impressionner contre Yunieski Gonzalez ( 16-1-0, 12 ko’s ). En ce sens, Pascal échoua et perdit l’occasion de justifier une revanche contre le Krusher

Portrait de Yunieski Gonzalez : Prochain adversaire de Jean Pascal 

Yunieski Gonzalez

Yunieski Gonzalez

Par Martin Fournier

Le 25 juillet prochain au Mandalay Bay Resort de Las Vegas, en demi-finale du combat de championnat du monde des mi-lourds pour la couronne IBF entre Sergey Kovalev et Nadjib Mohammedi, Jean Pascal affrontera le cubain Yunieski Gonzalez dans un combat de 10 rounds, une première prestation à Las Vegas pour Pascal en carrière ainsi qu’un premier combat hors du Québec depuis décembre 2008 à Nottingham, en Angleterre contre Carl Froch. Son adversaire Yunieski Gonzalez, âgé de 30 ans, détient une fiche de 16 victoires en autant de combats dont 12 obtenues par KO. Son pourcentage de KO s’établit à 75% sur l’ensemble des 66 rounds disputés depuis le début de sa carrière en 2010.

« Un combat contre Arthur Abraham m’intéresse » – Lucian Bute

Lucian Bute ( 31-2-0, 24 ko's )

Lucian Bute ( 31-2-0, 24 ko’s )

Entrevue avec Lucian Bute

Par Jeff Emond Jeffrey

Bien que l’aventure avec Freddie Roach fut de courte durée, l’ancien champion des Super Moyens de l’IBF se dit plus que prêt à revenir sur le ring. Après 19 mois d’absence, Lucian Bute ( 31-2-0, 24 ko’s ) se mesura au champion d’Europe, Andrea Di Luisa ( 17-2-0, 13 ko’s ) le 15 août au centre Bell. Nouvellement entraîné par Howard Grant, Bute croit en ses chances de revenir champion dans un proche avenir.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Lucian quelques minutes avant la conférence de presse.

L’Exode

David Lemieux captive déjà les Américains

David Lemieux captive déjà les Américains

Par Jeff Emond Jeffrey

Depuis plus de vingt années, le Québec connu un essor impressionnant de talent en matière de boxe. Suite au départ et aux accomplissements d’Arturo Gatti aux États-Unis, Yvon Michel fonda Interbox à la fin des années 90 dans le but de faire prospérer nos espoirs ici, devant leurs fans. S’ensuit un enchaînement de champions depuis la fin de l’année 2000 avec Davey Hilton Jr, Eric Lucas l’année suivante, Leonard Dorin en 2002, Lucian Bute en 2007, Adrian Diaconu en 2008, Jean Pascal en 2009, Adonis Stevenson en 2013 et finalement, David Lemieux le mois passé.

Clovis Drolet : vif de corps comme d’esprit

Clovis Drolet ( crédit photo : Serge Philippe Tremblay )

Clovis Drolet ( crédit photo : Serge Philippe Tremblay )

Entrevue avec Clovis Drolet

Par Jeff Emond Jeffrey

La boxe olympique canadienne n’a pas connu de médaillé d’or depuis Lennox Lewis en 1988. David Defiagbon y parvint presque en 1996, mais s’inclina contre Felix Savon pour se contenter de l’argent. Depuis ce temps, beaucoup de talents ont émergé de la scène amateur pour devenir de dignes compétiteurs, tels que Jean Pascal, Benoit Gaudet, Adam Turpish et quelques autres. Malheureusement, aucun d’eux n’a remporté de médaille au Canada. Cependant, un nouvel espoir a récemment surgi au Québec. Une jeune étoile de 23 ans, brillant avec une telle puissance qu’elle pourrait bien remporter les grands honneurs et ensuite embraser le circuit professionnel. Il s’agit de Clovis Drolet, un jeune boxeur de Beauport. Mature, ambitieux et vif d’esprit, Clovis s’illustra au tournoi des Amériques à Porto Rico et eut le dessus sur le champion amateur des États-Unis, Chordale Booker à la Ken Goff Memorial Cup de Régina, Saskatchewan.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Clovis au sujet de sa carrière et de ses futurs projets.

DAVID LEMIEUX DEVIENDRA T-IL LE 15e CHAMPION DU MONDE DE BOXE QUÉBÉCOIS?

Hassan N'Dam N'Jikam vs David Lemieux

Hassan N’Dam N’Jikam vs David Lemieux

Par Martin Fournier

Après les Jack Delaney, de son vrai nom Ovila Chapdelaine en 1926 (mi-lourds NYSAC); Lou Brouillard en 1933 (moyens NYSAC); Matthew Hilton en 1987 (super mi-moyens IBF); Arturo Gatti en 1995 (super-plumes IBF) et 2004 (super-légers WBC) ; Otis Grant en 1997 (moyens WBO); Davey Hilton en 2000 (super-moyens WBC); Éric Lucas en 2001(super-moyens WBC); Léonard Dorin en 2002 (légers WBA); Joachim Alcine et Lucian Bute en 2007 (super mi-moyens WBA) et (super-moyens IBF); Adrian Diaconnu en 2008 ( mi-lourds WBC); Jean Pascal en 2009 ( mi-lourds WBC); Adonis Stevenson en 2013 ( mi-lourds WBC) et Bermane Stiverne en 2014 ( lourds WBC), David Lemieux se battra en combat de championnat du monde pour la couronne IBF des poids moyens, titre vacant depuis la destitution du champion Jermain Taylor en février dernier. Par le fait même, il pourra passer à l’histoire en devenant le 15e champion du monde québécois de l’histoire, boxeurs nés ou ayant évolués au Québec, et cela 35 ans après le plus grand combat de l’histoire à avoir été disputé en sol québécois pour le titre mondial WBC des mi-moyens entre Sugar Ray Leonard et Roberto Duran, le 20 juin 1980 au stade olympique.