Tag Archives: Gennady Golovkin

Lemieux et Stevenson : L’envers du respect

David Lemieux veut atteindre le sommet de sa division

David Lemieux veut atteindre le sommet de sa division

Par Jeff Emond Jeffrey

Pendant qu’Adonis Stevenson défend sa couronne contre des adversaires plus ou moins dangereux depuis son passage chez Haymon, David Lemieux ( 34-2-0, 31 ko’s )en surprit plus d’un en décidant d’affronter l’homme au sommet de sa division, Gennady ”GGG” Golovkin ( 33-0-0, 30 ko’s ). C’est ce qui marqua l’actualité de la boxe d’ici ces derniers jours. L’évidence saute aux yeux, les gens admirent d’avantage le risque que prend Lemieux en se mesurant au champion de la WBA des Moyens, que le but de Superman de garnir son compte en banque.

David Lemieux contre Sam Soliman : Dans l’intérêt de la justice

David Lemieux, champion IBF des Moyens

David Lemieux, champion IBF des Moyens

Par Jeff Emond Jeffrey

Moins d’un mois s’est écoulé suite à la brillante performance de David Lemieux ( 34-2-0, 31 ko’s ) aux mains d’Hassan N’Dam N’Jikam ( 31-2-0, 18 ko’s ) qui fit de lui le nouveau champion de l’IBF des Moyens. À présent, Lemieux se retrouve en position idéal pour affronter le reste de l’élite de la division, tels que Miguel Angel Cotto, Saul Alvarez, Andy Lee et Gennady Golovkin. En effet, les plans d’unification semblent imminent en ce qui concerne le jeune lion du nord.

Un entraîneur comblé

Marc Ramsay

Marc Ramsay

Entrevue avec Marc Ramsay

Par Jeff Emond Jeffrey

Il était facile de lire la fierté sur le visage de Marc Ramsay suite à la victoire de David Lemieux ( 34-2-0, 31 ko’s ) , son nouveau champion du monde. Après des semaines intense de travail, Ramsay et son équipe ont menées Lemieux à son premier titre majeur en carrière. Certains doutaient des chances de David de soutirer la victoire contre un guerrier accompli comme Hassan N’Dam N’Jikam ( 31-2-0, 18 ko’s ) . Ce ne fut pas le cas de Ramsay.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Marc Ramsay quelques instants après la couronnement de David en tant que champion du monde de l’IBF des Moyens.

« Lemieux réalise l’importance du risque » – Oscar De La Hoya

Oscar De La Hoya

Oscar De La Hoya

Entrevue avec Oscar De La Hoya

Par Jeff Emond Jeffrey

Plus que quelques heures avant le combat tant attendue entre David Lemieux et Hassan N’Dam N’Jikam. Bien que Lemieux soit la tête d’affiche de ce grand événement, les gens présents à la conférence de presse ont définitivement ressenti le charisme et l’enthousiasme du légendaire Oscar De La Hoya. En effet, le Golden Boy était en ville pour promouvoir et appuyer le jeune artiste de la destruction. Toutefois, De La Hoya admit que la tâche sera ardue pour David samedi soir, mais nécessaire pour faire de lui un champion du monde craint et respecté à la fois.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec le dix fois champion du monde et médaillé d’or olympique de Barcelone en 1992.

DAVID LEMIEUX DEVIENDRA T-IL LE 15e CHAMPION DU MONDE DE BOXE QUÉBÉCOIS?

Hassan N'Dam N'Jikam vs David Lemieux

Hassan N’Dam N’Jikam vs David Lemieux

Par Martin Fournier

Après les Jack Delaney, de son vrai nom Ovila Chapdelaine en 1926 (mi-lourds NYSAC); Lou Brouillard en 1933 (moyens NYSAC); Matthew Hilton en 1987 (super mi-moyens IBF); Arturo Gatti en 1995 (super-plumes IBF) et 2004 (super-légers WBC) ; Otis Grant en 1997 (moyens WBO); Davey Hilton en 2000 (super-moyens WBC); Éric Lucas en 2001(super-moyens WBC); Léonard Dorin en 2002 (légers WBA); Joachim Alcine et Lucian Bute en 2007 (super mi-moyens WBA) et (super-moyens IBF); Adrian Diaconnu en 2008 ( mi-lourds WBC); Jean Pascal en 2009 ( mi-lourds WBC); Adonis Stevenson en 2013 ( mi-lourds WBC) et Bermane Stiverne en 2014 ( lourds WBC), David Lemieux se battra en combat de championnat du monde pour la couronne IBF des poids moyens, titre vacant depuis la destitution du champion Jermain Taylor en février dernier. Par le fait même, il pourra passer à l’histoire en devenant le 15e champion du monde québécois de l’histoire, boxeurs nés ou ayant évolués au Québec, et cela 35 ans après le plus grand combat de l’histoire à avoir été disputé en sol québécois pour le titre mondial WBC des mi-moyens entre Sugar Ray Leonard et Roberto Duran, le 20 juin 1980 au stade olympique.

« Je ne le sous-estime pas David, mais je ne le sur-estime pas  » – Hassan N’Dam N’Jikam

Hassan N'Dam N'Jikam ( 38-1-0, 18 ko')

Hassan N’Dam N’Jikam ( 38-1-0, 18 ko’)

Entrevue avec Hassan N’Dam N’Jikam

Par Jeff Emond Jeffrey

Cest un’ancien champion des Moyens de la WBO déterminé qui démontra son savoir-faire lors de son entraînement devant les médias. En effet, Hassan N’Dam N’Jikam s’est montré confiant en vue de son duel contre le jeune lion, David Lemieux. Bien qu’il remportera une bourse minime pour ce combat, N’Dam considère le titre comme un investissement et plus encore, comme une clé qui lui ouvrira les portes des États-Unis pour son projet d’unifier les titres de sa catégorie.

The Main Fight eut l’occasion de s’entretenir avec Hassan N’Dam N’Jikam concernant son affrontement contre David Lemieux.

Une décision logique pour Lemieux

David Lemieux et Camille Estephan, dirigeant de Eye of the Tiger Management

David Lemieux et Camille Estephan, dirigeant de Eye of the Tiger Management

Par Jeff Emond Jeffrey

Il y a quelques heures à peine, la jeune sensation David Lemieux quittait GYM pour devenir agent libre. Alors que plusieurs se surprennent de cette nouvelle, elle n’en fut pas moins prévisible si l’on tient compte de certains événements entourant le cogneur du Québec en 2014.

Depuis ses erreurs de parcours avec Marco Antonio Rubio et Joachim Alcine, David enchaîna huit victoires consécutives, dont trois notables contre Jose Miguel Torres, Fernando Guerrero sur Showtime et Gabriel Rosado sur HBO. Lemieux avait brillé et déclara sur le champ qu’il voulait se mesurer à Gennady Golovkin, Saul Alvarez et Miguel Angel Cotto. Plus important encore, il impressionna le légendaire Oscar De La Hoya, le dirigeant de Golden Boy Promotions.

Lemieux parmi l’élite!

David Lemieux en compagnie du président d'Eye of the Tiger Management

David Lemieux en compagnie du président d’Eye of the Tiger Management

Entrevue avec David Lemieux

Par Jeff Emond Jeffrey

Le 6 décembre prochain, David Lemieux aura la chance de briller en finale du gala ” HBO boxing after dark”. Intitulé ”Brooklyn Brawl”, ce combat promet rien de mois que de l’adrénaline pour les fans de boxe. Armé de ses poings d’acier, Lemieux tentera de détruire le solide Gabriel Rosado ( 21-8-0, 13 ko’s ), un boxeur aussi connu pour son efficace contre-attaque. Une victoire sur King Rosado donnera à Lemieux l’opportunité de se mesurer à des têtes d’affiche comme Saul ”Canelo ”Alvarez, Miguel Angel Cotto et possiblement Gennady Golovkin.

The Main Fight eut l’occasion de discuter avec David Lemieux sur son prochain combat, Saul Alvarez et GGG.

Lemieux sur les traces de GGG

David Lemieux, lors de sa victoire face à Fernando Guerrero

David Lemieux, lors de sa victoire face à Fernando Guerrero

Par Jeff Emond Jeffrey

Le moment approche pour David Lemieux ( 32-2-0, 30 ko’s ) de se révéler au reste du monde de la boxe. En effet, le jeune cogneur souhaite montrer l’étendue de ses talents en finale du gala du 6 décembre sur les ondes du prestigieux réseau HBO. Pour se faire, Lemieux devra terrasser Gabriel Rosado ( 21-8-0, 13 ko’s ). Et il s’agit bien ici de destruction totale, afin d’impressionner l’audience américaine et attirer de plus gros défis.

Père Noël, apportez-nous un bon adversaire pour Superman

Adonis Stevenson, champion du monde WBC des Mi-Lourds

Adonis Stevenson, champion du monde WBC des Mi-Lourds

Par Jeff Emond Jeffrey

Depuis sa victoire plus difficile que prévu contre Andrzej Fonfara, Adonis Stevenson s’est fait discret. Certains blâment Al Haymon son manager, d’autres diront qu’il étudie ses options dans le but d’affronter le gagnant du combat Hopkins-Kovalev, ou encore qu’il évite Jean Pascal. C’est finalement la date du 19 décembre qui fut dévoilé par Adonis lui-même pour la tenue de sa prochaine défense de titre à Québec.