Tag Archives: Artur Beterbiev

DAVID LEMIEUX DEVIENDRA T-IL LE 15e CHAMPION DU MONDE DE BOXE QUÉBÉCOIS?

Hassan N'Dam N'Jikam vs David Lemieux

Hassan N’Dam N’Jikam vs David Lemieux

Par Martin Fournier

Après les Jack Delaney, de son vrai nom Ovila Chapdelaine en 1926 (mi-lourds NYSAC); Lou Brouillard en 1933 (moyens NYSAC); Matthew Hilton en 1987 (super mi-moyens IBF); Arturo Gatti en 1995 (super-plumes IBF) et 2004 (super-légers WBC) ; Otis Grant en 1997 (moyens WBO); Davey Hilton en 2000 (super-moyens WBC); Éric Lucas en 2001(super-moyens WBC); Léonard Dorin en 2002 (légers WBA); Joachim Alcine et Lucian Bute en 2007 (super mi-moyens WBA) et (super-moyens IBF); Adrian Diaconnu en 2008 ( mi-lourds WBC); Jean Pascal en 2009 ( mi-lourds WBC); Adonis Stevenson en 2013 ( mi-lourds WBC) et Bermane Stiverne en 2014 ( lourds WBC), David Lemieux se battra en combat de championnat du monde pour la couronne IBF des poids moyens, titre vacant depuis la destitution du champion Jermain Taylor en février dernier. Par le fait même, il pourra passer à l’histoire en devenant le 15e champion du monde québécois de l’histoire, boxeurs nés ou ayant évolués au Québec, et cela 35 ans après le plus grand combat de l’histoire à avoir été disputé en sol québécois pour le titre mondial WBC des mi-moyens entre Sugar Ray Leonard et Roberto Duran, le 20 juin 1980 au stade olympique.

Dans l’œil de la tempête

Eleider Alvarez est en mission. Photo: Vincent Ethier/TheMainFight

Eleider Alvarez est en mission. Photo: Vincent Ethier/TheMainFight

Entrevue avec Eleider Alvarez

Par Jeff Emond Jeffrey

Plus que quelques heures avant que la tempête ravage Chicago, la ville des vents. En effet, Eleider ”Storm ” Alvarez ( 16-0-0, 9 ko’s ) affrontera un défi de taille en échangeant coup pour coup ce vendredi 12 juin contre l’Ukrainien Anatoliy Dudchenko ( 19-3-0, 13 ko’s ), un dangereux cogneur. Après son éclatante victoire face à Ryno Liebenberg à Monaco, Les fans attendent la suite avec impatience concernant ce talentueux Colombien trop souvent oublié parmi les Mi-Lourds, la division de l’heure dans le monde de la boxe.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Eleider Alvarez en vue de son combat contre Anatoliy Dudchenko.

« Tant mieux si N’Dam sous-estime David » – Marc Ramsay

Marc Ramsay

Marc Ramsay

Entrevue avec Marc Ramsay

Par Jeff Emond Jeffrey

Certainement très occupé par les temps qui courent, Marc Ramsay s’est présenté devant les médias en toute sérénité et confiance en vue des deux prochaines semaines qu’il aura à traverser avec Artur Beterbiev, Oscar Rivas, Eleider Alvarez et David Lemieux ( 33-2-0, 31 ko’s ) . Déjà parmi les meilleurs entraîneurs de la planète, Ramsay se défini également par sa polyvalence. Le 20 juin prochain, Marc aura l’occasion de propulser son jeune lion au titre de champion du monde de l’IBF des Moyens en se mesurant à Hassan N’Dam N’Jikam ( 31-1-0, 18 ko’s ) . En effet, de grands boxeurs comme Marvin Hagler, Bernard Hopkins, Roy Jones Jr et James Toney ont portés cette ceinture avec honneur et fierté. Lemieux saura-t-il se montrer à la hauteur des attentes des fans de la province? Ramsay le croit dure comme fer.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Marc Ramsay en ce qui concerne l’ultime chance de David pour le titre et quelques propos sur Artur Beterbiev.

« Je dois patienter pour Kovalev » – Artur Beterbiev

Artur Beterbiev et Jeff Emond Jeffrey

Artur Beterbiev et Jeff Emond Jeffrey

Entrevue avec Artur Beterbiev

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est en vue de son combat contre Alexander ”The Great” Johnson ( 16-0-0, 7 ko’s ) à Chicago le 12 juin prochain qu’Artur Beterbiev ( 8-0-0, 8 ko’s ) rencontrait le presse hier à Montréal. Suite à ses victoires foudroyantes sur Tavoris Cloud, Jeff Page Jr et Gabriel Campillo, ce spartiate russe est rapidement devenu une menace pour quiconque dans sa catégorie. Toutefois, Beterbiev se doit de patienter avant d’entrevoir un affrontement face à l’empereur de la division des Mi-Lourds, Sergey Kovalev. Après le désistement de Doudou Ngumbu, la majorité des experts affirment que Johnson ne possède pas les outils nécessaire pour résister bien longtemps à la terrifiante puissance du Rocket Russe.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Artur concernant son combat contre Johnson et de ses futurs projets.

Beterbiev, le vrai Superman?

Artur Beterbiev

Artur Beterbiev

Par Jeff Emond Jeffrey

Le gala de samedi dernier à Québec se montra très révélateur pour plusieurs raisons. Il confirme que le champion de la WBC des Mi-Lourds, Adonis Stevenson n’est plus le Superman qu’il prétend être. En effet, la nouvelle sensation des Mi-Lourds, Artur Beterbiev pourrait bien incarner le nouveau Superman aux yeux des amateurs de boxe d’ici et d’ailleurs.

Le déclin de Stevenson

L’entrée en scène d’Adonis chez les Mi-Lourds fut l’une des plus fulgurante de l’histoire de la boxe. Ce dernier disposa de Chad Dawson, tenant du titre de la WBC de l’époque en 76 secondes devenant ainsi champion pour ensuite punir sévèrement Tavoris Cloud à sa première défense. À ce point, la popularité de Stevenson était à son zénith.

« Je reviendrai plus fort » – Kevin Bizier

Kevin Bizier lors de son dernier combat face à Jo Jo Dan

Kevin Bizier lors de son dernier combat face à Jo Jo Dan

Entrevue avec Kevin Bizier

Par Jeff Emond Jeffrey

Un mois après son second affrontement contre Jo Jo Dan, la fierté de Saint-Émile, Kevin Bizier se dit prêt à reprendre le sentier de la guerre. En effet, Bizier sera de la carte du 4 avril prochain à Québec en compagnie d’Adonis Stevenson, Artur Beterbiev et plusieurs autres. Grâce à Al Haymon, Bizier à la certitude que l’avenir lui réserve d’agréables surprises en ce qui concerne sa carrière.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Kevin à propos de son dernier combat, le suivant et son association avec le mystérieux Al Haymon.

Toujours plus haut : Entrevue éclair avec Artur Beterbiev

Beterbiev lors de son combat contre Page Jr

Beterbiev lors de son combat contre Page Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Suite à sa spectaculaire victoire à l’endroit de Jeff Page Jr en décembre dernier, Artur Beterbiev ( 7-0-0, 7 ko’s ) peut affirmer que son année 2014 fut triomphante. En raison de la destruction de l’ancien champion de l’IBF des Mi-Lourds, Tavoris Cloud, les fans jubilent à l’idée de voir le Rocket Russe affronter les meilleurs de la division tels que Sergey Kovalev ou même Adonis Stevenson. Est-ce trop tôt? Les experts pensent effectivement que Beterbiev pourrait tenir tête à n’importe quels Mi-Lourds de la planète.

« Il est plus important encore de battre Pascal chez lui » – Sergey Kovalev

Sergey Kovalev, champion unifié WBO,WBA et IBF

Sergey Kovalev, champion unifié WBO,WBA et IBF

Entrevue avec Sergey Kovalev

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est le 14 mars prochain le champion unifié WBO,WBA et IBF, Sergey Kovalev poursuit son rêve de dominer la division des Mi-Lourds. En effet, celui que l’on surnomme ”Krusher” se lance à la conquête de la seule couronne qui lui manque, celle de la WBC. Cependant un obstacle de taille se dresse sur son chemin, l’ancien champion du monde Jean Pascal.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec le boxeur de l’année 2014 selon Sport Illustrated concernant Jean Pascal, Adonis Stevenson et Artur Beterbiev.

 « Je veux Kovalev » – Artur Beterbiev

Artur Beterbiev suite à sa victoire sur Jeff Page Jr

Artur Beterbiev suite à sa victoire sur Jeff Page Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Suite à la destruction de Jeff Page Jr et l’ancien champion du de l’IBF des Mi-Lourds Tavoris Cloud, Artur Beterbiev se sent d’attaque pour détrôner Sergey Kovalev, son rival de l’équipe national russe et champion unifié de la division. Artur électrisa les fans du Québec une fois de plus.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec le Rocket Russe après l’anéantissement de Jeff Page Jr au Colisée Pepsi.

Superman veut l’immortalité

Adonis Stevenson victorieux face à Dmitry Sukhotsky

Adonis Stevenson victorieux face à Dmitry Sukhotsky

Par Jeff Emond Jeffrey

Vendredi, le 19 décembre 2014, Québec. Dans l’optique d’affronter Jean Pascal ou le champion unifié de la division des Mi-Lourds, Sergey Kovalev, le champion de la WBC, Adonis Stevenson se montra une fois de plus à la hauteur de son surnom ” Superman ”, du moins en ce qui concerne sa puissance. Depuis la victoire de Kovalev face à Bernard Hopkins, Stevenson rêve à son tour de marquer l’histoire en unifiant les quatre titres des Mi-Lourds, du jamais vu dans cette division.