Tag Archives: Al Haymon

Beterbiev et les raisons de son départ

Beterbiev lors de son combat contre Page Jr

Récemment, Le Rocket Russe Artur Beterbiev manifesta son désir de quitter GYM afin de continuer sa carrière sous d’autres horizons, K2 promotions se montre plus qu’intéressé. Mécontent de son association avec Anna Reva, le champion amateur 2009 souhaitait (et c’est toujours le cas) remporter sa première couronne le plus rapidement possible, donc il demeura avec Yvon Michel.

La boxe en semaine; Steven Butler, une étincelle pour notre boxe

Steven ''Bang Bang'' Butler

Steven ”Bang Bang” Butler

Par Jeff Jeffrey

C’est en février 2015 que je mentionnais la lente, mais inévitable chute de la boxe québécoise. En perdant le contrôle de nos promotions par l’entremise d’Al Haymon, il fut difficile pour Interbox et GYM de promouvoir adéquatement les athlètes tels qu’Adonis Stevenson et Lucian Bute, pour ne nommer que ceux là. Mais qui dit chute ne veut pas nécessairement dire la fin de l’intérêt du noble art chez nos partisans, car tout peut reprendre vie, il ne faut qu’une étincelle. Le combat Steven Butler ( 18-0-1, 15 ko’s ) contre Brandon Cook ( 17-0-0, 10 ko’s ) pourrait bien représenter un nouveau départ pour notre boxe.

La boxe en semaine: Stevenson veut Smith

adonis stevenson best picture from vincent ethierPar Jeff Emond Jeffrey

La semaine dernière, le champion de la WBC des Mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0, 23 ko’s) a mentionné son intention de se mesurer au bombardier irlandais Joe Smith (23-1-0, 19 ko’s). Fort de ses victoires sur Andrzej Fonfara au premier round et Bernard Hopkins au huitième, Smith s’est vu décerner le titre de boxeur de l’année par plusieurs médias.

Si seulement …

Lucian Bute et Badou Jack

Lucian Bute et Badou Jack

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi soir dernier dans la capitale américaine, l’ancien champion de l’IBF des Super-Moyens Lucian Bute ( 32-3-1, 25 ko’s ) avait la chance ultime de soutirer le titre de la WBC à Badou Jack ( 20-1-1, 12 ko’s ). Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce fut un combat excitant. Une fois de plus, Bute prouva qu’il pouvait rivaliser avec l’élite de la division, surtout depuis son alliance avec les frères Grant.

Payant ce Di Luisa

Andrea Di Luisa et Lucian Bute

Andrea Di Luisa et Lucian Bute

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est le 30 avril prochain que Lucian Bute obtiendra la chance de soutirer le titre de la WBC des Super-Moyens à Badou Jack. Et oui, une autre chance à un titre majeur, comme quoi c’est payant de vaincre un boxeur de troisième catégorie comme Andrea Di Luisa. Il ne s’agit pas ici de dénigrer Lucian, mais bien de mettre à jour un cancer qui dévore le corps et l’âme du noble art, des combats de championnat pour des boxeurs non-méritants par l’entremise de promoteurs scrupuleux.

2016 marquera une nouvelle génération

Yves Ulysse Jr ( 8-0-0, 5 ko's )

Yves Ulysse Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Bien que les grands noms de la boxe d’ici comme Jean Pascal, Adonis Stevenson et Lucian Bute demeurent actifs, tous s’entendent pour dire que l’année 2015 marqua un changement de garde en ce qui concerne nos boxeurs. En effet, nous avons été témoins des ascensions de David Lemieux et Kevin Bizier comme force respective dans leurs divisions. Malgré sa défaite contre Gennady Golovkin, il ne faut pas oublier que Lemieux remporta un titre majeur face à Hassan N’Dam dans un combat excitant et que Bizier brilla contre Frederick Lawson. Mais qui saura s’illustrer en 2016 concernant la relève? Qui sont nos vedettes de demain ?

« Je vais affronter Kovalev » – Adonis Stevenson

Adonis Stevenson, champion des Mi-Lourds de la WBC Adonis Stevenson, champion des Mi-Lourds de la WBC[/caption]Entrevue avec Adonis Stevenson

Par Jeff Emond Jeffrey

Lors du gala opposant Lucian Bute contre James DeGale, un événement rapporté par Jean-Luc Legendre de RDS a attiré l’attention des fans de boxe de la province. Une discussion très cordiale entre le champion unifié de la WBO,IBF et WBA, Sergey Kovalev et Adonis Stevenson, le champion de la WBC des Mi-Lourds. L’objet? Le combat ultime d’unification que les amateurs attendent depuis deux ans. Bien que tout cela n’est encore une entente verbale, Kathy Duva et Yvon Michel croient que cette discussion entre ces deux titans soient un pas dans le bonne direction pour un duel en juin 2016.

Voici ce qu’Adonis ”Superman” Stevenson lui-même avait à dire sur le sujet.

Sur les traces de Kell Brook

Kevin Bizier ( 25-2-0, 17 ko's )

Kevin Bizier ( 25-2-0, 17 ko’s )

Entrevue avec Kevin Bizier

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi dernier, Kevin Bizier ( 25-2-0, 17 ko’s ) livra une parfaite performance contre le dangereux Fréderick Lawson ( 24-1-0, 20 ko’s ). Digne d’un champion, le héros de Saint-Émile s’attira les éloges des amateurs de boxe des États-Unis et du légendaire Sugar Ray Leonard. Cependant, ce combat représente plus qu’une victoire en éliminatoire pour le titre de l’IBF des Mi-Moyens, mais une rédemption suite aux résultats des affrontements contre Jo Jo Dan. Bizier se lance à présent sur les traces de Kell Brook.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Kevin concernant à sa domination de Lawson et la prochaine étape de sa carrière.

Lemieux et Stevenson : L’envers du respect

David Lemieux veut atteindre le sommet de sa division

David Lemieux veut atteindre le sommet de sa division

Par Jeff Emond Jeffrey

Pendant qu’Adonis Stevenson défend sa couronne contre des adversaires plus ou moins dangereux depuis son passage chez Haymon, David Lemieux ( 34-2-0, 31 ko’s )en surprit plus d’un en décidant d’affronter l’homme au sommet de sa division, Gennady ”GGG” Golovkin ( 33-0-0, 30 ko’s ). C’est ce qui marqua l’actualité de la boxe d’ici ces derniers jours. L’évidence saute aux yeux, les gens admirent d’avantage le risque que prend Lemieux en se mesurant au champion de la WBA des Moyens, que le but de Superman de garnir son compte en banque.

L’Exode

David Lemieux captive déjà les Américains

David Lemieux captive déjà les Américains

Par Jeff Emond Jeffrey

Depuis plus de vingt années, le Québec connu un essor impressionnant de talent en matière de boxe. Suite au départ et aux accomplissements d’Arturo Gatti aux États-Unis, Yvon Michel fonda Interbox à la fin des années 90 dans le but de faire prospérer nos espoirs ici, devant leurs fans. S’ensuit un enchaînement de champions depuis la fin de l’année 2000 avec Davey Hilton Jr, Eric Lucas l’année suivante, Leonard Dorin en 2002, Lucian Bute en 2007, Adrian Diaconu en 2008, Jean Pascal en 2009, Adonis Stevenson en 2013 et finalement, David Lemieux le mois passé.