Stevenson gagne…. Par décision !

Andrzej Fonfara parvint à résister à la redoutable puissance de Superman

Andrzej Fonfara parvint à résister à la redoutable puissance de Superman

Par Jeff Emond Jeffrey

Bien qu’il ait eut une pluie d’étoiles filantes hier, c’était au tour d’Adonis Stevenson de briller au centre Bell hier soir. En effet, Andrzej Fonfara parvint à résister à la redoutable puissance de Superman. Le champion envoya le Polonais au plancher à l’aide de sa fameuse main gauche au premier round. Néanmoins, Fonfara se releva et survit à cet enfer.

Les rounds suivant furent un peu plus calme, Fonfara parvint à éviter plusieurs des puissantes gauches de Stevenson et établit un jab constant et de bonnes mains droites. Fonfara visita le sol au cinquième round par un crochet de gauche au corps. Superman appliqua encore plus de pression dans le round suivant et atteint solidement le corps du Polonais, le forçant à reculer dans les câbles.

La résilience de Fonfara surprit plusieurs et spécialement le champion. Un Stevenson complètement fatigué se fit surprendre par une brutale main arrière de l’aspirant et tomba à son tour au grand étonnement de la foule au neuvième round. Dès lors, Fonfara ébranla à son tour le champion avant que ce dernier fut sauvé par la cloche.

Durant les rounds de championnat, Superman reprit le contrôle du combat en travaillant au corps du courageux Polonais. Tout de même, Fonfara finit le combat en atteignant solidement Stevenson À la fin de cette guerre, c’est Superman qui gagna par décision unanime des juges de 115-110, 115-110 et 116-109. La question demeure, est-ce que Superman pourrait vaincre Krusher Kovalev ou Bernard Hopkins après cette performance ?

Lemieux brutalisa Guerrero durant trois rounds

Lemieux brutalisa Guerrero durant trois rounds

David Lemieux vs Fernando Guerrero

Chez les Moyens, David Lemieux ( 31-2-0, 29 ko’s ) disposa du dangereux gaucher Fernando Guerrero ( 26-2-0, 19 ko’s ) par knockout. Lemieux brutalisa Guerrero durant trois rounds, l’envoyant au plancher à chacun d’eux. Avec de violents crochets, Lemieux décapita son adversaire pour l’emporter par knockout à 1 :56 secondes du troisième round.

Jermell Charlo vs Charlie Ohta

Dans la division des Super Mi-moyens, Jermell’’ Iron Man’’ Charlo ( 23-0-0, 11 ko’s ) de Houston, Texas, USA croissait le fer avec Charlie Bellamy Ohta ( 24-1-1, 16 ko’s ) de Tokyo, Japon. Bien qu’il est tombé au troisième round par une main droite de Ohta, Charlo se releva et atteint sa cible solidement avant le son de la cloche. Charlo reprit rapidement le contrôle le reste combat utilisant son jab à grande portée et ses déplacements latéraux.

Jermell Charlo gagne une décision unanime dans un affrontement des plus techniques de 115-111 et deux fois 118-109.

 

 

Julian Williams vs Michael Medina

Toujours chez les Super Mi-moyens, Julian ‘’J Rock’’Williams ( 15-0-1, 9 ko’s ) faisait face à ( Michael Medina ( 26-4-2, 19 ko’s ). L’habile boxeur de Philadelphie impressionna par sa vitesse et son exécution. Néanmoins, Medina se montra combatif jusqu’au septième round où Williams réussit à lui mal grâce à de nombreux crochets à tête. Cependant, Rendons crédit au courage de Medina. Au huitième et dernier round, J Rock ouvra la machine et descendit son adversaire par deux cinglantes mains droites pour finir avec un crochet de gauche.

Eleider Alvarez vs Alexander Johnson

Une tempête déferla sur Montréal quand Eleider ‘’Storm’’Alvarez ( 14-0-0, 8 ko’s ) se mesura Alexander ‘’The Great’’ Johnson ( 15-1-0, 6 ko’s ). Johnson voulut faire honneur au légendaire conquérant de la Grèce antique. Dans d’excellents échanges, l’avantage alla tout d’abord à Johnson dans les premiers rounds. Alvarez arriva à trouver sa distance et envoya au plancher son adversaire durant le cinquième à l’aide de deux puissantes mains droites. Alvarez n’arriva pas à solutionner le style gaucher de Johnson par la suite. Il parvint tout même à finir avec force en ébranlant Johnson dans les dernières secondes du combat. Alvarez gagne une décision unanime de 97-92 sur les trois cartes des juges.

Kevin Bizier vs Carlos Herrera

Dans la division des Mi-moyens, Kevin Bizier ( 21-1-0, 14 ko’s ) affrontait Carlos Herrera ( 25-6-0, 10 ko’s ) dans un combat de huit rounds. C’est sans aucune difficulté que Bizier s’imposa face à Herrera. Il atteint son adversaire à plusieurs reprises au corps et à la tête pour l’envoyer au plancher à deux reprises. Le coin d’Herrera jeta la serviette à 2 :15 secondes du deuxième round.

Junior Ulysse vs Carlos Olivera

Chez les Mi-moyens, l’électrisante recrue d’Interbox Junior Ulysse ( 1-0-0, 1 ko’s ) terrassa Carlos Oliveira ( 6-6- 4 ko’s ) en l’envoyant au tapis à trois reprises pour gagner à 1 :38 secondes du tout premier round.

Erik Bazinian vs Jaudiel Zepeda

Chez les Mi-lourds, Erik Bazinian ( 3-0-0, 3 ko’s ) de Laval affrontait Jaudiel Zepeda ( 14-9-1, 11 ko’s ) de Indio, California, USA. C’est un Bazinian insistant qui mérita une victoire par décision unanime. Le boxeur de Laval et nouvelle recrue d’Interbox a également envoyé son adversaire au plancher ce dernier combat de la soirée.