Stevenson contre ? Une Attente qui inquiète

Qui sera le prochain adversaire de Superman?

Qui sera le prochain adversaire de Superman?

Par Jeff Emond Jeffrey

Alors qu’une conférence de presse devait avoir lieu aujourd’hui afin de dévoiler le prochain adversaire de Superman, le tout fut annulé. Suite à la celle de lundi, des sources entourant Adonis Stevenson affirmaient que le champion de la WBC des Mi-lourds se mesurait à Gabriel Campillo ( 24-6-1, 11 ko’s ), lui-même champion de la WBA de cette division en 2009-2010. Hors, le gaucher de Madrid, venait tout juste d’affronter Thomas Williams il y a deux semaines, ce qui expliquerait sa réticence pour la date du 27 septembre.


De Juergen Braehmer à Marcus Oliveira

Au tout début du mois, le champion de la WBA ‘’régulier’’, Juergen Braehmer ( 44-2-0, 32 ko’s ) fut le premier choix de Stevenson pour septembre.

Malheureusement, Main Fight apprit que l’Allemand déclina l’offre pour cause de manque de temps à une préparation adéquate pour cet automne, il aurait préféré décembre.

Braehmer remporta haut la main son dernier duel face à Marcus Oliveira ( 25-1-1, 20 ko’s ) le 7 juin dernier. C’est ce même Oliveira qui est désormais dans les plans de Superman pour le prochain gala au Centre Bell. L’agent d’Oliveira, Doug Ward confirma sur les ondes de TVA Sports que des négociations étaient amorcées.

Bien que le combat n’est pas été officiellement confirmé, il est évident qu’Oliveira n’est pas du calibre de Stevenson, Kovalev, Hopkins ou Braehmer et qu’il soit méconnu. Sa seule victoire notable fut contre Ryan Coyne, classé 119 sur le prestigieux site Boxrec. Certes, L’Américain cogne dur, mais n’a jamais affronté le même type d’adversaire que Superman. Les fans sont en droit d’obtenir un combat compétitif. Dire qu’au début de l’année, Stevenson devait se mesurer à Sergey Kovalev cet automne.

Néanmoins, il serait injuste de porter la totalité du blâme au clan Stevenson, à condition que ce combat ne soit qu’un prélude à un adversaire supérieur pour le mois décembre. Il semble clair que Superman ne veut pas risquer de perdre un combat et de manquer l’opportunité d’affronter en unification le gagnant du duel Hopkins-Kovalev.