Qui est David Lemieux ? – Felix Sturm

Felix Sturm

Felix Sturm

Entrevue exclusive avec le quadruple champion des poids moyens Felix Sturm

Par Jeff Emond Jeffrey

  Suite à sa fracassante victoire à l’endroit de Fernando Guerrero sur les ondes de Showtime, le puissant cogneur David Lemieux se retrouvait en position de se battre en éliminatoire pour le titre de la IBF contre le boxeur le plus décoré de l’histoire allemande, le quadruple champion des moyens, Felix Sturm. Malheureusement, l’équipe de Lemieux a refusé l’affrontement en affirmant que Sturm n’est pas le genre de boxeur qui apporte la notoriété et que ce ne serait pas vendeur. Le fait d’avoir un plan pour la carrière de David ne devrait pas vouloir dire insulter la connaissance des amateurs de boxe d’ici avec des prétextes plutôt étonnants. Comment un combat contre un quadruple champion du monde ne pourrait intéresser nos fans de boxe ? Il est tout simplement clair qu’un duel contre un athlète du calibre de Sturm est trop risqué pour Lemieux au stade s’y de sa carrière.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Felix Sturm au sujet de sa carrière, ses buts en tant que promoteur, Lucian Bute et évidement David Lemieux.

The Main Fight : Pourquoi avez-vous voulu devenir boxeur ?

Felix Sturm : C’était par accident en premier lieu, mais je crois que c’était le destin qui a fait que je sois devenu un boxeur. J’avais essayé de nombreux sports étant plus jeune, mais c’est au moment que je suis entré dans un gym de boxe que j’ai su ce que je voulais faire dans la vie. Et vous savez quoi ? Ce fut la meilleure décision de mon existence.

The Main Fight : Qui est votre boxeur préféré ?

Felix Sturm : J’en ai deux : Muhammad Ali et Marvin Hagler.

The Main Fight : Le clan de David Lemieux a refusé de vous affronter pour un combat éliminatoire pour le titre de l’IBF. Les gens qui dirigent sa carrière affirment que ce ne serait pas un combat vendeur ou intéressant. Vos commentaires ?

Felix Sturm : Je suis désolé, mais qui est David Lemieux ? Je connais tous les meilleurs poids moyens de la planète et il n’en fait pas parti de ce groupe. Combien de championnats a-t-il remporté ? Est-ce qu’il a seulement remporté un seul titre ? Non. Je connais Lucian Bute depuis que nous nous sommes affrontés dans les rangs amateurs. Il est devenu un excellent boxeur et un champion, sans oublier qu’il a livré de beaux combats. Mais Lemieux ? Il n’est pas de mon niveau.

TMF : Vous avez subi une défaite controversée aux mains d’Oscar De La Hoya en 2004. Néanmoins, seriez-vous en accord pour affirmer que c’est ce combat qui a fait de vous une star dans le monde de la boxe ?

Felix Sturm : En effet! Je suis devenu très populaire suite à ma bonne performance contre une légende vivante, spécialement en Allemagne. Mais aussi dans beaucoup d’autres pays où la boxe est populaire.

TMF : Tout comme De La Hoya, Floyd Mayweather Jr, Barry McGuigan et certains autres boxeurs, vous êtes aussi devenu promoteur, connaissant beaucoup de succès par la même occasion. Pourquoi avez-vous tenté l’aventure ?

Felix Sturm : Je suis devenu promoteur afin de réaliser mes buts et rêves. Avec la complicité de notre partenaire à la télévision SAT.1 en Allemagne, nous tentons de construire Sturm Box-Promotions étape par étape. Nous avons déjà recrutés de jeunes talents intéressant dans notre écurie et nous espérons aider nos boxeurs dans leur quête de championnats.

TMF : Vous avez remporté quatre titres de championnats du monde, ce qui signifie également que vous êtes le boxeur qui a connu le plus de succès de l’histoire de l’Allemagne. Que pouvez-vous nous dire sur vos conquêtes en quoi différent-elles d’une à l’autre ?

Felix Sturm : Bien entendu, remporté son premier titre va toujours rester quelque chose de très spécial pour moi. Numéro deux et trois sont aussi importants. Mais je crois que j’ai réalisé la signification de mon premier titre le soir où je me suis fait voler par De La Hoya à Las Vegas. De plus, j’ai dédié la victoire de ma troisième conquête à la mémoire de ma mère qui s’est éteinte peu de temps avant. Je suis vraiment triste qu’elle n’est pas pu me voir regagné ma couronne ce soir-là. Naturellement, gagné mon quatrième titre  était euphorisant parce que ça m’a permis d’inscrire mon nom dans les livres d’histoire en devenant le premier Allemand a remporté quatre couronnes.

TMF : Qui a été votre adversaire le plus talentueux de votre carrière ?

Felix Sturm : C’est une question facile : Oscar De La Hoya !

TMF : Votre victoire la plus significative ?

Felix Sturm : Quand j’ai remporté mon quatrième titre contre Darren Barker en décembre dernier.

TMF : Certains médias vous critiques (spécialement aux États-Unis) pour la raison que vous ne combattez pas en dehors de l’Allemagne. Qu’avez-vous à répondre ?

Felix Sturm : Les critiques ont toujours été présentes et elles le seront toujours. C’est leur métier de critiquer. Après l’affrontement avec De La Hoya, je n’avais pas vraiment le goût de retourner boxer aux États-Unis, je n’ai rien à me reprocher. Et maintenant, mon partenaire TV me demande  que mes combats se déroulent en Allemagne. Il faut garder à l’esprit que nous parlons d’évènements grandioses avec des millions de téléspectateurs, ce n’est pas négligeable. Combien de fois avez-vous regardé Oscar ou Bernard Hopkins performer ailleurs qu’aux États-Unis ? Je ne me souviens pas d’avoir été témoin de cela.

TMF : Vous avez perdu votre titre contre Sam Soliman le 31 mai dernier. Vos commentaires sur ce duel ?

Felix Sturm : J’ai jeté mon plan de match par la fenêtre ce soir-là, malheureusement. J’étais en quête de rédemption après notre premier affrontement, je voulais absolument lui passer le knockout, de lui faire mal. J’ai oublié de boxer, de garder ma distance et de me concentrer sur ce qui a fait ma force durant ma carrière – mes talents de boxeurs. Je n’ai pas combattu mon combat mais le sien. Honnêtement, après toutes mes années d’expérience, je n’aurais jamais dû  faire cette erreur. Mais c’est comme ça et je dois à présent me concentrer à revenir plus fort.