Pascal et Bute débutent leur marche vers le ring

Lucian Bute a fait osciller l’aiguille à 180,4 lbs (Photo: Armand Ohayon)

Lucian Bute a fait osciller l’aiguille à 180,4 lbs (Photo: Armand Ohayon)


Par : Richard Cloutier

Le duel qui opposera Jean Pascal à Lucian Bute est assurément le plus important de tous les combats impliquant des boxeurs locaux de l’histoire de la boxe canadienne”, a lancé d’entrée de jeu Bernard Barré. Le directeur technique du Groupe Yvon Michel (GYM) prenait ainsi la parole dans le cadre de la pesée officielle des sept jours, une procédure exigée par la règlementation du WBC.
Le compte à rebours est en effet amorcé et il ne reste plus que sept jours avant le fameux combat historique qui opposera Jean Pascal à Lucian Bute. La pesée règlementaire des sept jours se tenait au Casino de Montréal et s’est entouré de toute son équipe, à 11h, que Lucian Bute s’est présenté sur place. Sous l’œil du représentant de la régie des alcools, des courses et des jeux du Québec, Jean Douville, et de plusieurs dizaines d’amateurs, Bute est monté sur la balance et a fait osciller l’aiguille à 180,4 lbs, bien loin du poids limite règlementaire fixé à 184 lbs. «Ce n’est pas un problème pour moi de faire le poids. Ma préparation s’est déroulée comme il faut et je suis très content », a mentionné l’ex-champion du monde IBF des super-moyens. Contrairement à ses récents camps d’entraînement, rappelons que Bute est cette fois demeuré à Montréal. «C’est vrai que le soleil de la Floride m’a manqué, mais ici j’ai travaillé fort et je suis prêt à monter sur le ring», a-t-il conclu.
Pour sa part, c’est avec une heure de retard que Jean Pascal s’est présenté au Casino de Montréal. Il faut dire que les mauvaises conditions climatiques ont retardé son vol, alors qu’il transitait par l’aéroport de Toronto. Malgré tout, Jean Pascal s’est prêté à l’exercice et son poids était alors de 182,2 lbs. Questionné sur son état d’esprit à une semaine de l’affrontement, Pascal n’a pas caché sa motivation : «Ce combat n’est pas une question d’argent, mais une question d’honneur», a notamment déclaré l’ex-champion mondial WBC des mi-lourds. «Je suis là pour le battre et je ne lui ferai pas de cadeau », a-t-il ajouté.

Jean Bédard (Photo: Armand Ohayon)

Jean Bédard (Photo: Armand Ohayon)

Le copromoteur de l’événement et président d’InterBox, Jean Bédard, s’est montré fort enthousiaste lorsque rencontré par TheMainFight.com. «Pour nous, aujourd’hui, c’est une étape importante. Quand les deux boxeurs sont en ville, c’est une très bonne chose. L’entraînement est à toute fin pratique terminé, donc les risques de blessures sont nettement moindres et là, une très belle semaine s’amorce. On est très heureux de la manière dont les choses se déroulent. Il y aura beaucoup d’activités tout au long de la semaine et c’est très excitant de vivre un tel moment ».
Questionné sur les bénéfices liés à une co-promotion d’un tel événement avec GYM, Jean Bédard n’a pas caché qu’il n’y voyait que des avantages. «GYM et InterBox sont complémentaires et c’est naturel de mettre nos ressources en commun pour tenir de tels événements. Notre ambition est de tenir trois ou quatre galas pas année et en le faisant de cette façon, c’est plus facilement envisageable. Donc tout le monde y gagne, aussi bien les boxeurs que les amateurs ».
Une opportunité incontournable
Yves Ulysse Jr  fera ses débuts en sous-carte du gala prévu le 18 janvier au Centre Bell

Yves Ulysse Jr fera ses débuts en sous-carte du gala prévu le 18 janvier au Centre Bell

La nouvelle recrue de la firme InterBox, le super-léger montréalais Yves Ulysse Jr qui fera ses débuts en sous-carte du gala prévu le 18 janvier au Centre Bell, était sur place au Casino de Montréal. Questionné au sujet de ce premier duel, Ulysse s’est dit prêt à briller. «Je suis très content d’avoir la chance de vivre cette aventure. J’ai prouvé beaucoup de choses chez les amateurs et je ne pouvais rater cette occasion de participer à un gala de cette envergure. Je vais faire partie de l’histoire et je suis très excité». Pour ce premier affrontement, Yves Ulysse Jr. fera face à Vango Tsirimokos (6-3-0), un Belge âgé de 28 ans.