Férocité et précision

Batyr ''777'' Jukembaev

Batyr ”777” Jukembaev

Entrevue avec Batyr Jukembaev


Par Jeff Emond Jeffrey

On dit souvent que la troisième fois est la bonne pour un bon nombre de situations. C’est en effet le cas de la nouvelle recrue d’Eye of the Tiger Management, Batyr Jukembaev. Surnommé ‘’777’’, le jeune tigre d’Anna Reva a effectué ses réels débuts professionnels avec succès. Avec férocité et précision, l’impact des assauts de Jukembaev pouvait se faire sentir parmi les amateurs de boxe présents au Metropolis, vendredi soir dernier. Batyr remporta une première victoire par arrêt de l’arbitre sur Kamil Wybraniec au premier round.

The Main Fight a eu l’opportunité de s’entretenir avec Batyr suite à son premier gain en carrière chez les pros.

L’ascension de Butler

Bang Bang !

Bang Bang !

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est ce samedi que Steven‘’ Bang Bang’’ Butler ( 15-0-1, 12 ko’s ) poursuivait son ascension dans l’élite de la division contre Ferdinand Pilz ( 16-0-0, 12 ko’s). Ces deux cogneurs de puissance nous ont démontrés une belle exhibition de boxe. Le long jab de Butler contrôla avec efficacité l’Allemand tout le long de ce duel principal de la soirée.

Une cinglante droite projeta Pilz au tapis durant la neuvième reprise. Bang Bang répéta l’exploit avec d’autres mains droites. Les hommes de coin de l’Allemand jetèrent la serviette suite à ces deux chutes.

Steven Butler se mérite une impressionnante victoire par TKO.

Vanessa Lepage Joanisse vs Annie Mazerolle

Si seulement …

Lucian Bute et Badou Jack

Lucian Bute et Badou Jack

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi soir dernier dans la capitale américaine, l’ancien champion de l’IBF des Super-Moyens Lucian Bute ( 32-3-1, 25 ko’s ) avait la chance ultime de soutirer le titre de la WBC à Badou Jack ( 20-1-1, 12 ko’s ). Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce fut un combat excitant. Une fois de plus, Bute prouva qu’il pouvait rivaliser avec l’élite de la division, surtout depuis son alliance avec les frères Grant.

Mon espoir pour la division reine

Anthony Joshua

Anthony Joshua

Par Jeff Emond Jeffrey

Ce texte sera certainement plus personnel que mes précédents. Il représente la raison même pourquoi je suis devenu un fanatique de boxe comme la plupart d’entre vous. Au moment de ma naissance, Muhammad Ali et Larry Holmes étaient les champions du monde des Lourds, deux légendes qui captivèrent mon imaginaire.

J’ai été témoin de la domination et la chute de Mike Tyson, de la bravoure et la résilience d’Evander Holyfield, de la persévérance de Lennox Lewis et la venue du premier champion des Lourds gaucher de l’histoire Micheal Moorer. J’ai appris qu’il n’était jamais trop tard d’entreprendre des projets en regardant George Foreman revenir au sommet en 1994 à l’âge de 45 ans. Sans oublier que j’ai eu la chance d’observer de nombreux talents tels que Bruce Seldon, Riddick Bowe, Ike Ibeabuchi, Tommy Morrison, Oliver McCall, Ray Mercer, Corrie Sanders, Donavan Razor Ruddock et plusieurs autres. À ce moment, je croyais que la magie de cette division ne s’éteindrait jamais. Comment pouvait-il en être autrement ? Chaque époque avaient ses titans pour maintenir l’intérêt des fans. Depuis John E.Sullivan se poursuivant avec Jack Johnson, Jack Dempsey, Joe Louis, Rocky Marciano et au-delà.

‘’Ce n’est qu’un début’’ – Anna Reva

Anna Reva, Batyr Jukembaev et Camille Estephan

Anna Reva, Batyr Jukembaev et Camille Estephan

Entrevue avec Anna Reva

Par Jeff Emond Jeffrey

La talentueuse étoile d’Anna Reva se joint à la famille d’Eye of the Tiger Management. En effet, Batyr ‘’777’’ Jukembaev signe un contrat à long terme avec Camille Estephan afin de s’entourer de l’équipe idéal qui le mènera à son premier titre chez les professionnels. Passionnée et déterminée, Anna Reva ajoute que la signature de Batyr marque le début d’une longue association avec EOTTM dans le but de contribuer à l’expansion de cette compagnie pour en faire un empire.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Anna Reva concernant Batyr et ses projets futurs en lien avec Camille Estephan.

‘’Comment je vais battre Badou Jack ‘’ – Lucian Bute

Lucian Bute et Howard Grant

Lucian Bute et Howard Grant

Entrevue avec Lucian Bute

Par Jeff Emond Jeffrey

Rare sont les boxeurs qui obtiennent deux chances de suite pour un combat de championnat à 36 ans, surtout suite à un revers. Pourtant, c’est le cas de Lucian Bute ( 32-3-0, 25 ko’s )qui réalise l’importance de cette opportunité de soutirer le titre de la WBC de Badou Jack ( 20-1-1, 12 ko’s ), peut être la dernière de sa carrière. L’ancien champion de l’IBF des Super-Moyens performera en sol américain pour la première fois depuis sa victoire contre Tyler Hughes en 2004.

The Main Fight eut l’occasion de s’entretenir avec Lucian concernant son combat de championnat contre Jack.

Noxchi Borz: The Chechen Wolf

Arthur Biyarslanov

Arthur Biyarslanov

Interview with Arthur Biyarslanov – member of the Canadian national boxing team.

By Jeff Emond Jeffrey

Meet the Chechen Wolf, a pure example of determination and courage. Already in his early age, this young man has learned to survive and adapt in his native Chechnya to become one of Canada’s greatest hope for a gold medal in this summer’s Olympics in Rio de Janeiro. Biyarslanov proved that this dream can come true by bringing the gold to Canada in the 2015 Pan Am games in Toronto. Earlier this week, the three-time national champion as agreed to talk to us about his goals and inspirations for the noble art.

Jeff Emond Jeffrey : How did your interest in boxing begin?

Noxchi Borz : Le loup de Tchétchénie

Arthur Biyarslanov

Arthur Biyarslanov

Entrevue avec Arthur Biyarslanov – membre de l’équipe nationale de boxe du Canada

Par Jeff Emond Jeffrey

Rencontrez le loup de Tchétchénie, un pur exemple de détermination et de courage. Dès son enfance, ce jeune homme a dû apprendre à survivre et à s’adapter dans sa Tchétchénie natale pour finalement devenir un des meilleurs espoirs pour remporter une médaille d’or pour le Canada lors des Jeux olympiques de Rio de Janeiro cet été. Biyarslanov a prouvé que ce rêve peut devenir réalité en ramenant l’or au Canada lors des Jeux Panaméricains 2015 à Toronto. Plus tôt cette semaine, celui qui est trois fois champion canadien a accepté de nous parler de ses buts et de ses sources d’inspiration pour le noble art.

Jeff Emond Jeffrey : Comment ton intérêt pour la boxe a-t-il débuté ?

Payant ce Di Luisa

Andrea Di Luisa et Lucian Bute

Andrea Di Luisa et Lucian Bute

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est le 30 avril prochain que Lucian Bute obtiendra la chance de soutirer le titre de la WBC des Super-Moyens à Badou Jack. Et oui, une autre chance à un titre majeur, comme quoi c’est payant de vaincre un boxeur de troisième catégorie comme Andrea Di Luisa. Il ne s’agit pas ici de dénigrer Lucian, mais bien de mettre à jour un cancer qui dévore le corps et l’âme du noble art, des combats de championnat pour des boxeurs non-méritants par l’entremise de promoteurs scrupuleux.

‘’ La troisième sera la bonne’’ – Anna Reva

Batyr Jukembaev vs Redy Hernandez

Batyr Jukembaev vs Redy Hernandez

Entrevue avec Anna Reva

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi soir marqua les débuts officiels de Batyr ‘’777’’Jukembaev, la nouvelle étoile d’Anna Reva. On dit qu’un éclair ne frappe jamais le même endroit une seconde fois et pourtant c’est un malheur presque identique qui se déroula durant le combat Jukembaev-Hernandez. Cette fois, c’est l’adversaire de Batyr qui ne put continuer le combat suite à une blessure à une cheville provoqué par une chute, le tout se termina par un verdict de non-décision. Après avoir consulté plusieurs experts de la boxe, dont Eric Lucas, aucun d’eux se souviennent d’un boxeur ayant deux verdicts de la de suite à ses débuts dans les rangs professionnels. Cependant, la manager de Jukembaev, Anna Reva demeure convaincue que son boxeur fera des étincelles dans le ring et que la troisième fois sera la bonne.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Anna quelques instants après l’affrontement de Batyr.