Mission accomplie pour Renan St-Juste

Par Richard Cloutier

Renan St-Juste (24-4-1) a passé le K.-O. au Mexicain Martin Avila (14-13-0)

Renan St-Juste (24-4-1)
a passé le K.-O. au Mexicain Martin Avila (14-13-0)


Renan St-Juste (24-4-1) n’a eu aucune difficulté à s’imposer sur le ring, vendredi soir, malgré plus d’un an d’inactivité. Tête d’affiche du gala Tapis rouge présenté par le club de boxe de l’Est, il a passé le K.-O. au Mexicain Martin Avila (14-13-0) à 1 :32 du second engagement. Rappelons que l’issue de ses deux combats précédents ne lui avait pas été aussi favorable. Il avait d’abord rencontré Anthony Dirrell en Californie dans le cadre d’un combat éliminatoire au titre mondial WBC. Puis, St-Juste avait fait à un ex-participant du tournoi Super six, l’Américain Allan Green, un duel disputé dans la division des mi-lourds, ce qui lui avait grandement nui. Cette fois, St-Juste était de retour chez les poids moyens et il a démontré beaucoup d’aisance. À sa sortie du ring, il n’a pas manqué de confirmer son intérêt pour un combat dès le 18 janvier alors que sera disputé le combat historique Pascal-Bute. Il s’est d’ailleurs dit prêt à « affronter n’importe qui chez les poids moyens ».

David Maltais par décision majoritaire  sur Michel Tsalla

David Maltais par décision majoritaire sur Michel Tsalla

Parlant de Bute, celui-ci assistait au gala, tout comme Dierry Jean, Jojo Dan, Antonin Décarie, Ghislain Maduma et David Lemieux. L’événement était d’ailleurs présenté à guichets fermés. À noter que le promoteur de l’événement, Douggy Bernèche, a confirmé à TheMainFight la présentation d’un autre gala en mai prochain, dans la région de Vaudreuil-Dorion. Le super mi-moyen David Maltais y serait notamment en action. Concernant Maltais, celui-ci effectuait vendredi ses premiers pas sur le ring à titre de professionnel. Opposé à Michel Tsalla (1-6-1), il a démontré de belles habiletés offensives. En boxeur d’expérience, Tsalla a toutefois offert une belle opposition. C’est finalement par décision majoritaire que les juges ont accordé le gain à David Maltais, l’un d’eux jugeant le combat à égalité.

Trois autres duels figuraient sur la carte du club de boxe de l’Est. D’abord, le Belge Montasar Mechri (2-0-0), protégé de Stéphan Larouche, a poursuivi son apprentissage et l’a emporté par décision unanime sur Steve Lantagne (1-3-0) du club de boxe 35 de Repentigny. Chris Plaitis (5-0-1) a pour sa part remporté la victoire par décision unanime face à Jean Moraiti (5-5-4). Finalement, Ibrahim Kamal (9-1-0) a renoué avec la victoire après avoir été stoppé à sa plus récente sortie. Il a obtenu le gain par décision unanime des juges aux dépens de Virgile Degonzaga (9-7-1). À noter que le combat devant opposer Schiller Hyppolite (8-1-0) à Daniel Urbanski (21-14-3) a été annulé après que ce dernier ait été incapable d’entrer au Canada.

Bute vs Pascal