Le Rocket Russe sans équivoque

Artur Beterbiev ( 10-0-0, 10 ko's ) crédit photo: Bob Lévesque

Artur Beterbiev ( 10-0-0, 10 ko’s ) crédit photo: Bob Lévesque

Par Jeff Emond Jeffrey

Artur Beterbiev ( 10-0-0, 10 ko’s ) fut tout simplement trop puissant et anéantit Ezequiel Maderna ( 23-3-0, 15 ko’s ) en quatre rounds. En fait, la fin aurait dû avoir lieu à la troisième reprise, mais l’Argentin se départit volontairement de son protecteur buccal par deux fois, l’arbitre Marlon B. Wright déduisit un point. Toutefois, cela s’avéra sans conséquence puisque Maderna chuta à deux fois au troisième round et deux autres au quatrième et dernier round. La fin survint à 0 :56 secondes. Fait inusité, Maderna demanda à son coin d’arrêter le combat.

En définitive,Beterbiev n’était pas aussi insistant avec sa main droite que dans ses précédents combats. Voulait-il étudier d’avantage son adversaire ou était-il encore un peu incommodé par son épaule ? À sa défense, Artur n’avait pas compétitioné depuis une année. Un affrontement contre un boxeur de meilleure qualité tel qu’Erik Skoglund apportera plus de réponses.

Parnell Fisher vs Larami Carmona

Chez les poids Coqs, Parnell Fisher ( 1-1-0 ) se mesurait à Larami Carmona ( 1-3-0 ). Dans une étrange exhibition de boxe, Fisher l’emporte sur Carmona par décision unanime de 40-35 sur les cartes des juges. Carmona chute au deuxième round.

Dario Bredicean vs Balazs Horvath

Dans la catégorie des Super-Moyens, Dario Bredicean ( 9-0-0, 3 ko’s ) affrontait Balazs Horvath ( 25-18-0, 6 ko’s). Bredicean n‘eut aucune difficulté à se départir du non-orthodoxe Horvath. Le combat se termine au premier round par KO technique à 2 :35 avec trois chutes au tapis.

Jamontay Clark vs Edgar Ortega

Chez les Super Mi-Moyens, Jamontay Clark ( 10-0-0, 6 ko’s) affrontait Edgar Ortega ( 16-6-0, 10 ko’s). Clark remporta une décision unanime de 58-54, 58-54 et 58-55.

Vislan Dalkhaev vs Javier Franco

Dans la catégorie des Super Coqs, Vislan Dalkhaev ( 7-0-0, 2 ko’s) défiait Javier Franco ( 25-18-4, 11 ko’s). Franco démontra une certaine résistance aux assauts inconstants de Dalkhaev. C’est à la cinquième reprise que l’action explose. En effet, Dalkhaev ouvre la machine avec des crochets de gauche au corps de son adversaire, l’envoyant deux fois au sol.

Oscar Rivas vs Jeremy Bates

Dans la catégorie reine, Oscar’’Kaboom’’Rivas ( 19-0-0, 14 ko’s) se mesurait à l’expérimenté Jeremy ‘’The Beast’’ Bates ( 26-18-1, 22 ko’s). Rivas se débarrasse de la bête au tout premier round en l’envoyant trois fois au tapis.

Kaboom l’emporte par TKO à 1 :47 secondes et demeure invaincu.

Sébastien Bouchard vs Arnaud Dimidschtein

Chez les Super Mi-moyens, Sebastien’’Boutch’’Bouchard (13-1-0, 4 ko’s ) affrontait Arnaud Dimidschstein ( 11-11-2, 3 ko’s ). Bouchard prend totalement le contrôle de l’affrontement avec un solide crochet de gauche au visage durant le second round.

Bouchard surprend Dimidschtein une fois de plus au troisième round avec une droite qui l’envoie au tapis. Le Belge se montre solide en encaissant plusieurs coups précis

Bouchard l’emporte par décision unanime de 79-72, 80-71 et 80-71.

Bryant Perella vs David Grayton

Dans la catégorie des Mi-Moyens, le cogneur Bryant Perella ( 13-0-0, 12 ko’s) se mesurait à David Grayton ( 14-0-0, 10 ko’s). Perella réussit à brièvement étendre Grayton au second round. La fin survint à 2 :19 du second round lorsque Grayton fut ébranlé par une cinglante droite et tomba au sol.