L’ascension de Butler

Bang Bang !

Bang Bang !

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est ce samedi que Steven‘’ Bang Bang’’ Butler ( 15-0-1, 12 ko’s ) poursuivait son ascension dans l’élite de la division contre Ferdinand Pilz ( 16-0-0, 12 ko’s). Ces deux cogneurs de puissance nous ont démontrés une belle exhibition de boxe. Le long jab de Butler contrôla avec efficacité l’Allemand tout le long de ce duel principal de la soirée.

Une cinglante droite projeta Pilz au tapis durant la neuvième reprise. Bang Bang répéta l’exploit avec d’autres mains droites. Les hommes de coin de l’Allemand jetèrent la serviette suite à ces deux chutes.

Steven Butler se mérite une impressionnante victoire par TKO.

Vanessa Lepage Joanisse vs Annie Mazerolle

Chez les Lourds- légers, Vanessa Lepage Joanisse ( 1-0-0 ) affrontait Annie Mazerolle ( 2-1-0, 1 ko ). Dans une véritable guerre de tranchée, Vanessa a finalement eut le dessus sur sa rivale en remportant le dernier round décisivement. Lepage Joanisse gagne par une décision unanime de 40-36, 39-37 et 39-37.

Batyr Jukembaev vs Kamil Wybraniec

Chez les Super Légers, Batyr’’777’’Jukembaev débuta une fois pour toute ses débuts prometteurs dans les rangs professionnels contre Kamil Wybraniec ( 3-2-0, 3 ko’s ). Jukembaev impressionna la foule du Métropolis avec une victoire par TKO à 2 :42 du premier round. 777 envoie son adversaire à trois reprises au tapis.

Mathieu Germain vs Adam Mate

Dans la division des Super Légers, ‘’G-Time’’ Germain ( 7-0-0, 5 ko’s ) l’emporte par TKO à 2 :19 secondes sur Adam Mate ( 21-9-0, 14 ko’s ) avec trois chutes au plancher au round d’ouverture. Germain fut impitoyable avec ses mains droites au corps.

Mian Hussain vs Edgar Ortega

Dans la division des Super Mi-Moyens, Mian Hussain ( 16-0-0, 6 ko’s ) se mesurait à Edgar Ortega ( 16-5-0, 10 ko’s ). Hussain contrôla son adversaire avec son jab et de précises mains gauches. Son insistance arriva à faire chuter son rival une fois durant le deuxième round.

Toutefois, Hussain se montre trop confortable et laissa son rival revenir dans le combat durant le quatrième round. Hussain se fit toucher solidement au cinquième. Hussain sort du round numéro six avec une coupure en haut de l’œil gauche. Mian semble blessé à la main gauche.

L’arbitre enlève un point à Ortega pour coup de coude à la septième reprise. Hussain manqua d’inspiration dès la fin du quatrième round. Cependant, il l’emporte par décision unanime de 78-72, 78-72 et 77-73 sous les huées de la foule.

Louisbert Altidor vs Adam Green

Chez les Super Moyens, Louisbert Altidor ( 4-0-0 ) défiait Adam’’The Green Machine’’ Green ( 13-6-0, 6 ko’s ). Altidor domina son plus petit rival du début jusqu’à la fin avec sa distance et de constantes combinaisons.

Ghislain Maduma vs Cesar David Inalef

Chez les Super Légers, Ghislain Maduma ( 18-2-0, 11 ko’s ) se mesurait à Cesar David Inalef ( 20-6-2, 6 ko’s ). Maduma s’est battue avec précision avec des mains droites déstabilisant Inalef. Maduma provoqua une chute à son adversaire avec un crochet de gauche au corps suivi d’un second à la tête au troisième round. Maduma n’a aucun mal à dominer Inalef en panne de solutions.

Schiller Hyppolite vs Pablo Daniel Zamora Nievas

Dans la catégorie des Mi-Lourds, Schiller’’Batman’’Hyppolite ( 20-1-0, 13 ko’s) défiait le coriace Pablo Daniel Zamora Nievas ( 32-13-1, 18 ko’s). Dans un revirement inattendu, Hyppolite chuta suite à une droite de Nievas au second round.

Batman cogne violement Nievas avec une droite au cinquième round l’envoyant au sol pour se mériter une victoire par KO à 1 :38 secondes.

Dierry Jean vs Ricky Sismundo

Dans la catégorie des Super Légers, Dierry ’’All In’’ Jean ( 29-2-0, 20 ko’s ) affrontait Ricky Sismundo ( 30-9-2, 13 ko’s ). Jean ne semblait pas se douter de la ténacité du Philippins dans ce duel endiablé. All In du longer les câbles et tenir son rival à distance afin de remporter les premiers rounds.

Néanmoins, il faut admirer l’agressivité de Sismundo. Une tornade s’est abattue sur Jean durant le quatrième round, rien ne va plus quand Jean tombe à deux reprises face aux assauts de Sismundo.

Jean arriva à survivre au cinquième et reprit du terrain durant la sixième reprise avec l’œil gauche partiellement fermé. Sismundo a une fois de plus l’avantage à la fin du huitième round, mais ne peut terminer Jean.

Ce duel se termine par une nulle controversée de 76-74 pour Jean, 76-74 pour Sismundo et 75-75. Durant le quatrième round, Jean chuta dans les câbles mais l’arbitre n’a pas jugé bon de déclarer une chute, dans le cas contraire, Dierry aurait perdu par TKO. Une bonne observation du combat donnerait une victoire à Sismundo.