Laham s’incline devant Mendoza

Saul Mendoza l'emporte par décision majoritaire des juges (76-76, 77-75, 77-75)

Saul Mendoza l’emporte par décision majoritaire des juges (76-76, 77-75, 77-75)

Par Richard Cloutier

Un premier événement présenté par les frères Howard et Otis Grant (Grant Brothers Boxing), le 8 novembre au Holiday Inn de Pointe-Claire, a fait salle comble. La soirée s’est amorcée par une série de combats amateurs, puis quatre duels professionnels se sont par la suite succédés.

Dans le principal combat de la soirée, le Montréalais Baha Laham (12-1-2) était confronté à Saul Mendoza (10-7-1), du Mexique. À la suite d’un duel chaudement disputé, Baha Laham s’est incliné par décision majoritaire des juges (76-76, 77-75, 77-75) devant Saul Mendoza à l’issue du principal duel de la soirée.

Francis Lafrenière offre une performance inspirée face à Éric Roy. “Ce gars-là est champion canadien, il a sa place sur un ring, mais je suis chez-moi, je suis content de me battre au Québec et j’étais ici pour gagné”, a-t-il dit à sa sortie du ring. En exclusivité, il a confirmé à TheMainFight la poursuite de négociations en vue d’affronter Sébastien Bouchard à Québec le 30 novembre. Cette victoire par TKO au 3e round rend d’ailleurs ce duel possible

L’affrontement opposant chez les mi-lourds le Montréalais Erik Bazinyan (2-0-0) à Ahmad Selemani (0-11-0) a véritablement soulevé les passions. Les deux hommes ont offert une forte opposition, Bazinyan finissant par prendre l’ascendant sur son rival. De fait, Selemani a chuté à deux reprises lors de la troisième reprise. Au quatrième round, l’arbitre a stoppé le duel à 1:16, créditant Bazinyan d’une victoire par TKO.

Duel endiablé entre les lourds Mike Gales (0-0-1) et Samer Barakat (2-0-0), en levée de rideau au gala des Grant Brother Boxing au Holyday Inn de Pointe-Claire. Gales, le protégé des Grant, se fait cueillir par une sévère droite à la fin du second round. Il s’incline par TKO à 2:59.