La boxe en semaine: Stevenson veut Smith

adonis stevenson best picture from vincent ethierPar Jeff Emond Jeffrey

La semaine dernière, le champion de la WBC des Mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0, 23 ko’s) a mentionné son intention de se mesurer au bombardier irlandais Joe Smith (23-1-0, 19 ko’s). Fort de ses victoires sur Andrzej Fonfara au premier round et Bernard Hopkins au huitième, Smith s’est vu décerner le titre de boxeur de l’année par plusieurs médias.

Même en étant champion, Superman se retrouve dans l’ombre des compétiteurs de sa division dû à ses déclarations plus ou moins sensées et des décisions d’Al Haymon le concernant. Souvent, on le critiqua pour la qualité de ses rivaux et son manque de motivation à se mesurer à Sergey Kovalev et autres réels défis. Cependant, il faut tout de même admettre qu’un combat contre Smith pourrait bien réconcilier Stevenson avec les fans de boxe du Québec.

Il est vrai qu’Adonis s’est montré peu digne des couleurs du célèbre Kronk gym de Detroit depuis ses esquives des trois dernières années. Une légion de fans a tourné le dos à Superman, questionnant même la validité de son surnom et de son titre. Il fut surprenant de constater le peu d’intérêt pour un affrontement Stevenson-Smith durant la dernière semaine. Cela s’explique par un sentiment de frustration des amateurs de boxe de la province envers un champion aux déclarations bien en haut de ses actions.

Toutefois, si les démarches d’Adonis vers Smith s’avèrent sérieuses, les fans seront présents à cet évènement. Rien n’est plus imprévisible et excitant qu’un duel de cogneurs, encore plus pour un championnat. La beauté de ce sport est que tout peut changer en un instant, en un seul coup de poing, surtout de la part de boxeurs tels qu’Adonis et Smith. De plus, ce dernier détient une véritable chance de détrôner le champion vieillissant, plus qu’Eleider Alvarez et Lucian Bute, deux adversaires choisis par Haymon afin de nourrir la fragile réputation de Superman. Âgé de 39 ans, Stevenson n’en a plus pour longtemps pour solidifier son empreinte dans l’univers du noble art. En espérant qu’il en soit conscient et qu’il livre ce combat aux fans en manquent de galas de grandes envergures depuis un certain temps.