“La boxe bel et bien en vie, Ulysse en est la preuve’’ – Bernard Hopkins

Yves Ulysse


Entrevue avec Yves Ulysse Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Il y a quelques jours Yves Ulysse Jr (13-0-0, 9 ko’s) propulsa sa carrière à un autre niveau avec une victoire sur Zachary Ochoa, un prospect américain très en vue. Ulysse avait tout contre lui, le public américain, la machine promotionnelle de Golden Boy et le réseau HBO qui soutenaient Ochoa. Toutefois, Yves se montra à la hauteur, plus encore, il domina Ochoa afin de revenir au Québec victorieux tout en impressionnant le légendaire Bernard Hopkins.

J’ai eu l’opportunité d’échanger avec Yves sur le sujet.

Jeff Emond Jeffrey : Tout d’abord Yves, félicitations pour cette performance sans faille.

Yves Ulysse Jr : Merci, c’est très apprécié.

JEJ : Quels sont tes impressions suite à une victoire aussi significative ?

YU : Je suis content, mais j’ai soif pour plus. C’est une étape où je devais me prouver et je crois que j’ai bien fait. Beaucoup de gens doutaient.

JEJ : As-tu ressenti de la pression une fois aux États-Unis et également de performer sur HBO qui percevaient déjà la victoire pour Ochoa?

YU : Oui, car j’étais sous-estimé dans l’histoire. Ochoa avait la puissante machine de Golden Boy en arrière de lui, le public également, alors que j’étais que le petit Montréalais qui devait passer à l’abattoir.

JEJ : Très rapidement, Ochoa fut découragé dans les premiers instants. Est-ce ta perception ?

YU : Je ne peux pas vraiment dire parce que je vivais le moment présent, comme je fais aujourd’hui.

JEJ : Avais-tu l’impression que tu te devais de l’emporter par knockout dans le but d’impressionner les Américains et de t’assurer la victoire ?

YU : Non. Je voulais gagner round par round, le décortiquer comme je le fais d’habitude. Si le knockout devait arriver, tant mieux.

JEJ: Est-ce que l’abandon de ses hommes de coin t’a surprit ?

YU : En tant que boxeur invaincu comme Zachary l’était nous sommes prêts à mourir sur le ring. Je savais qu’il allait tout donner afin de préserver sa fiche parfaite. Il est très courageux et il va rebondir.

JEJ : Quels sont les impressions laissées aux gens suite à ton succès ?

YU : Le téléphone de Camille Estephan n’arrête pas de sonner, c’est vraiment extraordinaire. De grandes choses s’en viennent pour moi, un autre combat sur HBO en autre !!!

JEJ : En quoi la ceinture NABF Junior t’aide à ce point de ta jeune carrière ?

YU : Et bien je suis dans le top 30 maintenant, c’est un bon début. Avec un ou deux autres combats réfléchis je vais pouvoir me battre en championnat du monde.

JEJ : Bernard Hopkins est venu te parler après ton duel. Quels sont les commentaires de B-Hop te concernant ?

YU :
b-Hop m’a dit beaucoup de choses dont une m’a marquée. Il a dit ;’’Si vous pensez que la boxe est morte, voici avec la preuve qu’elle est bien vivante avec ce jeune homme.“Je ne vais jamais oublier ce moment.