Krystel Belle – La ravissante tigresse d’Eye of the Tiger

Kryste Belle , ring girl d'Eye of the Tiger Management

Kryste Belle , ring girl d’Eye of the Tiger Management

‘’Krystel Belle est maintenant la plus grande ring girl au Canada.’’ – Camille Estephan

Entrevue avec Krystel Belle, Ring Girl – Eye of the Tiger Management

Par Jeff Emond Jeffrey

Confiante, passionnée et déterminée, Krystel Belle représente depuis peu l’image de la félinité d’Eye of the Tiger Management. En effet, cette époustouflante beauté a rapidement grimpé en popularité pour devenir la ring girl préférée des amateurs de boxe du Québec et même au-delà. Représentant fièrement EOTTM avec classe et dynamisme, Krystel souhaite également éduquer les gens sur le métier de ring girl et par le fait même briser les stéréotypes qui entourent ce métier.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec la nouvelle muse de Camille Estephan.

Jeff Emond Jeffrey : Comment s’est déroulé le gala de EOTTM au Lac Leamy la fin de semaine passée ?

Krystel Belle : Vraiment bien. Il y avait beaucoup de gens et l’ambiance était survoltée. J’adore mon métier.

JEJ : Quelles sont tes passions qui ont menées à ton aventure chez Eye of the Tiger ?

KB : J’aime beaucoup la boxe, je pratiquais également divers arts martiaux. Je danse aussi au niveau professionnel et j’ai compétitionné au niveau national, que ce soit le ballet jazz, Hip Hop, Contemporain, Ballet russe, Salsa et plusieurs autres. Le mannequinat me passionne beaucoup et quand j’aurai un peu de temps je débuterai le surf. Pour l’instant je m’entraîne au gym et je travail pour devenir sensei de jiu-jitsu traditionnel pour me garder en forme et en santé. J’ai étudié dans le domaine de la médecine naturelle durant sept années suite à des problèmes de peau lors de mon adolescence. J’ai également étudié une année à l’Université d’Ottawa en kinesthésie pour ensuite évoluer en comptabilité. Je suis très disciplinée.

JEJ : Revenons un instant au tout début. Parle-nous un peu plus en détail de l’évolution de tes intérêts dès ton plus jeune âge.

KB : J’ai pratiqué le judo et le jiu-jitsu traditionnel depuis 10 ans. En ce qui concerne cette discipline, je me suis rendue à la ceinture brune et je suis à l’entraînement pour la ceinture noir. Je devais passer mon examen pour obtenir la noire quand j’ai débuté la danse à ce moment vers onze ou douze ans. C’est à mes 18 ans que j’ai débuté le mannequinat, après avoir eu le dessus sur mon problème de peau.

JEJ : En quoi toutes ces disciplines t’aident à te démarquer en tant que ring girl ?

KB : La danse et le mannequinat m’aident dans ma démarche dans le ring afin de maximiser ma présence et ma posture. Mes orteils sont bien positionnés à tous moments comme dans les défilés de mode. La danse me donne un avantage.

JEJ : Qu’est-ce qui te motive dans le métier de ring girl ?

KB : C’est de la pure adrénaline, j’adore! C’est un mélange de danse, mannequinat et fitness ; il faut savoir poser. Comme je le mentionnais auparavant, je me passionne pour la boxe et les arts martiaux depuis toujours. Je m’entraîne constamment, donc je fais la promotion du look Fit, santé et sexy de par mon métier de ring girl.

JEJ : Comment les gens d’EOTTM t’ont approchée ?

KB : Ils m’ont trouvée sur Facebook! Au départ, je ne comprenais pas exactement les qualités requises pour cette profession. Je croyais qu’il en était comme pour le mannequinat mais j’ai réalisée que le rôle que j’allais entreprendre était celui d’une modèle sportive, avec des styles un peu plus fitness et maillots de bain. J’ai découvert cet aspect avec EOTTM. Je cherchais un domaine qui pourrait me permettre de promouvoir les bienfaits de pratiquer des sports et d’être en santé. Donc, pratiquer le métier de ring girl me permet de lier tous mes intérêts ensemble. J’ai effectuée mes débuts pour cette compagnie au Metropolis à Montréal.

JEJ : Beaucoup de gens te considèrent la plus charmante ring girl de la province. Quelles sont tes impressions ?

KB : Ça me flatte énormément. Mon but est essentiellement de démontrer les valeurs d’EOTTM aux fans de boxe du Québec et ailleurs dans le monde. Je cherche à inspirer par le fait même et à participer à l’essor de ce merveilleux sport.

JEJ : Quelles sont les valeurs véhiculées par Eye of the Tiger Management que tu souhaites mettre de l’avant ?

KB : La persévérance, la passion, l’esprit d’équipe et surtout dépasser ses limites. EOTTM est réellement une famille. Tout le monde se soutient et s’encourage. La boxe et notre compagnie rapprochent les gens. J’ai un côté rassembleur bien développé. Le succès me pousse à aller plus loin encore.

JEJ : Plusieurs pensent que les ring girls ne sont que de jolies filles, sans plus. Que penses-tu des stéréotypes entourant ton métier ?

KB : Je réalise que certains ont une image préconçue concernant les ring girls. Il s’agit de beaucoup plus que de lever une pancarte. Je veux changer cela en démontrant que je représente fièrement une entreprise dévouée au développement de la boxe et des valeurs sportives. Je me considère comme une porte-parole. Je porte non seulement l’image d’EOTTM, mais ses valeurs également.