Joe Smith est trop risqué pour Stevenson

Joe Smith ( 23-1-0, 19 ko’s)

Par Jeff Emond Jeffrey

Le 3 juin prochain, Adonis Stevenson affrontera de nouveau Andrzej Fonfara au Centre Bell dans une revanche bien accueillie par les fans. Cependant, cette nouvelle laisse un goût amer et solidifie la réputation de Superman de lâche face à de réels défis. Adonis refusa à plusieurs reprises de s’approcher de boxeurs tels que Jean Pascal, Eleider Alvarez, Bernard Hopkins et Sergey Kovalev. Ne nous méprenons pas, Fonfara semble et je dis bien semble revenu de sa cinglante défaite aux mains de Joe Smith, mais une victoire contre un Chad Dawson qui a perdu de son lustre depuis un certain ne fait pas un aspirant sérieux. Au fait, où se trouve Joe Smith dans cette histoire?

Explosant sur la scène internationale en écrasant Fonfara et propulsant Bernard Hopkins hors du ring, le dangereux Irlandais devint rapidement la menace de la division des Mi-Lourds. Smith a tout de suite réclamé le droit de s’en prendre au champion Stevenson. Sans grande surprise, Adonis déclina l’offre en se cachant derrière Yvon Michel qui cita une raison qui revient beaucoup trop souvent; il demande trop d’argent. Pourtant, Smith accepta de monter dans le ring contre B-Hop pour peu et travaille toujours sur les chantiers de construction afin de soutenir une carrière prometteuse. Ce redoutable cogneur comprit rapidement qu’il faut d’abord bâtir sa réputation.

Bref, cette revanche demeure intéressante, beaucoup plus que des Thomas Williams, Sakio Bika et autres, mais il ne s’agit que d’envoyer de la poudre aux yeux des amateurs de boxe. Fonfara reste extrêmement vulnérable en début de combat, comme il l’a démontré dans ses affrontements contre Stevenson et surtout contre l’homme le plus évité de la division, Joe Smith. Adonis se doit de se mesurer à mieux et combattre plus souvent, car les gens avaient presque oublié ce champion invisible.