‘’ Je suis un gorille’’ – Jean Pascal

Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko's ) ancien champion WBC des Mi-Lourds

Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko’s ) ancien champion WBC des Mi-Lourds

Par Jeff Emond Jeffrey

Le moins qu’on puisse dire est que Jean Pascal a un esprit de contradiction. L’ancien champion des Mi-lourds de la WBC s’est adressé aux médias en apportant des bananes pour démontrer qu’il n’est pas un singe. Bien que l’objet de cette stratégie fut d’amener Sergey Kovalev à admettre son ‘’racisme’’, on peut maintenant se questionner sur son efficacité. En offrant des bananes présent aux Noirs à la conférence de presse, Pascal ne dénonce rien, mais entretien un stéréotype honteux. La tension était vive entre l’entraîneur de Kovalev John David Jackson et Pascal pendant que Sergey défendait Jackson en affirmant que Jean ne respecte personne. Toutefois, nous pouvions sentir un malaise dans la salle avec la tactique de Pascal. Habituellement plus habile pour provoquer ses adversaires, la carte du racisme pourrait bien se retourner contre ce dernier. Les fans présents apprécièrent l’humilité et le sérieux du Krusher. Le fait demeure que personne ne croit vraiment que ce combat soit contre l’ignorance et le racisme. En criant sur tous les toits qu’il est le ‘’cash cow’’ du Québec en matière de vente de billets, Pascal devrait seulement admettre qu’il désire redevenir champion et faire de l’argent. Si traiter Adonis Stevenson de singe serait clairement du racisme, quand est-il de se traiter de gorille ?