David Lemieux : « De la Rosa est de calibre »

David Lemieux ( 34-3-0, 31 ko's ) vs James De la Rosa ( 20-3-0, 13 ko's )

David Lemieux ( 34-3-0, 31 ko’s ) vs James De la Rosa ( 20-3-0, 13 ko’s )

Entrevue avec David Lemieux

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est le 12 mars prochain à l’Olympia de Montréal que l’ancien champion de l’IBF des Moyens David Lemieux ( 34-3-0, 31 ko’s ) effectuera son retour sur le ring. Depuis sa défaite aux mains de Gennady Golovkin, Lemieux disposait de plusieurs options pour combattre aux États-Unis, le nom de Curtis Stevens fut avancé peu avant les fêtes. Finalement, ce sera James ”The King” De la Rosa ( 20-3-0, 13 ko’s ) qui se mesura au lion Lemieux. Un choix raisonnable pour un combat de remise en forme.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec David à ce sujet et ses options pour la suite de sa carrière.


Jeff Emond Jeffrey :
Comment reflètes-tu sur ton affrontement avec GGG après quelques mois?

David Lemieux : Il y a des soirs comme cela dans la boxe. Je veux l’affronter à nouveau, mais avant je dois disposer de James De la Rosa et obtenir un ou deux combats avant de remonter sur le ring contre GGG. Je cherchais trop à lui faire mal avec mon crochet que j’ai négligé ma défensive.

JEJ : Bernard Hopkins te compara à un mitrailleur suite à ta défaite contre Golovkin. En contrepartie, il examina ce dernier comme étant un tireur d’élite, soutenant par le fait même qu’un ”sniper” l’emporte toujours sur un ”gunslinger” puisqu’il se tient loin de la zone dangereuse. Quelles sont tes impressions?

DL : Hopkins n’est pas parfait. Il a également fait des erreurs dans le ring par le passé, notamment contre Sergey Kovalev. Il a le droit de critiquer, mais je trouve cela décevant qu’il a été un peu hypocrite avec moi avec ses commentaires quelques minutes suite au duel. Bref, je vais regarder de l’avant.

JEJ :
Pourquoi avoir sélectionné James De la Rosa et que s’est-il passé avec Curtis Stevens, un autre adversaire potentiel?

DL : Je viens de me mesurer à GGG, alors je voulais un boxeur coriace qui me donnera un duel excitant. Il a déjà une victoire sur Alfredo Angulo ce qui prouve qui mérite d’affronter les meilleurs. Stevens ne voulait se battre contre moi.

JEJ : Il s’est pourtant incliné face à Hugo Centeno Jr en décembre 2014 par arrêt de l’arbitre au cinquième round. Ce qui veut dire qu’il n’a pas performé depuis plus d’un an. Tes commentaires?

DL : On m’a dit qu’il se gardait en grande forme au gym et qu’il espérait une bonne opportunité. Il est impossible de tout contrôler dans ce sport, donc son inactivité ne diminue en rien sa valeur.

JEJ : De la Rosa me confia il y a un moment qu’il appliquera le même plan de match que GGG à ton endroit. Qu’en penses-tu?

DL : Il est libre de faire ce qu’il veut. Dans ce cas, je vais lui montrer ce que moi et Marc Ramsay avons travaillé pour cette situation.

JEJ :
Aurais-tu préféré boxer devant la foule du Centre Bell plutôt que devant 1500 personnes à l’Olympia? Qu’est-ce qui explique le choix de cet endroit?

DL : J’aurais bien aimé le Centre Bell, mais il n’y avait rien de disponible avant la fin avril possiblement. HBO et Golden Boy voulaient que je me batte aux États-Unis, mais ce sera pour un peu plus tard cette année.

JEJ : Golden Boy ne participe pas à l’événement du 12 mars. Existe-il un froid entre EOTTM et l’organisation d’Oscar De la Hoya suite aux réprimandes à ton endroit dans les médias suite à ton affrontement avec Golovkin?

DL : Non pas tout, nous avons des projets pour cette été. Miguel Cotto ou Saul Alvarez j’aimerais bien. Cependant, il y’ a des étapes avant. Nous étudierons nos options.