Category Archives: Zone vidéo

“La boxe bel et bien en vie, Ulysse en est la preuve’’ – Bernard Hopkins

Yves Ulysse


Entrevue avec Yves Ulysse Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Il y a quelques jours Yves Ulysse Jr (13-0-0, 9 ko’s) propulsa sa carrière à un autre niveau avec une victoire sur Zachary Ochoa, un prospect américain très en vue. Ulysse avait tout contre lui, le public américain, la machine promotionnelle de Golden Boy et le réseau HBO qui soutenaient Ochoa. Toutefois, Yves se montra à la hauteur, plus encore, il domina Ochoa afin de revenir au Québec victorieux tout en impressionnant le légendaire Bernard Hopkins.

Ne jamais douter d’Ulysse

Yves Ulysse vs Zachary Ochoa

Par Jeff Emond Jeffrey

Ce sont les paroles d’Yves Ulysse suite à son éclatante victoire sur Zachary Ochoa, un jeune talent de Golden Boy Promotions. Toujours invaincu et électrisant, Ulysse tenait à remercier les gens qui ne croyaient pas en ses chances de l’emporter contre Ochoa qui performait devant ses partisans avec sa promotion pour l’appuyer en sous-carte de Lemieux-Stevens.

Instrument de destruction

David Lemieux vs Curtis Stevens

Par Jeff Emond Jeffrey

David Lemieux (37-3-0, 33 ko’s) l’emporte avec intensité contre le dangereux Curtis Stevens (29-6-0, 21 ko’s) à Verona, New York. Quelques heures encore avant le combat Stevens-Lemieux, beaucoup d’experts furent hésitants à se prononcer sur le gagnant de ce duel tant attendu par les fans de boxe. Puissance contre puissance par deux cogneurs hautement agressifs, Lemieux remporte sans doute la plus importante victoire de sa carrière depuis Hassan N’Dam.

La boxe en semaine; Bernard Hopkins, l’homme qui a repoussé le temps

Joe Smith vs Bernard Hopkins

Joe Smith vs Bernard Hopkins

Par Jeff Emond Jeffrey

La semaine dernière à Los Angeles, le légendaire Bernard Hopkins ( 55-8-2, 32 ko’s ) fit face au dangereux Joe Smith ( 23-1-0, 19 ko’s ) pour couronner une arrière plus qu’extraordinaire. En effet, l’homme qui défia le temps depuis des années tenta par le fait même de terminer sa longue route par une mémorable victoire.

Mon espoir pour la division reine

Anthony Joshua

Anthony Joshua

Par Jeff Emond Jeffrey

Ce texte sera certainement plus personnel que mes précédents. Il représente la raison même pourquoi je suis devenu un fanatique de boxe comme la plupart d’entre vous. Au moment de ma naissance, Muhammad Ali et Larry Holmes étaient les champions du monde des Lourds, deux légendes qui captivèrent mon imaginaire.

J’ai été témoin de la domination et la chute de Mike Tyson, de la bravoure et la résilience d’Evander Holyfield, de la persévérance de Lennox Lewis et la venue du premier champion des Lourds gaucher de l’histoire Micheal Moorer. J’ai appris qu’il n’était jamais trop tard d’entreprendre des projets en regardant George Foreman revenir au sommet en 1994 à l’âge de 45 ans. Sans oublier que j’ai eu la chance d’observer de nombreux talents tels que Bruce Seldon, Riddick Bowe, Ike Ibeabuchi, Tommy Morrison, Oliver McCall, Ray Mercer, Corrie Sanders, Donavan Razor Ruddock et plusieurs autres. À ce moment, je croyais que la magie de cette division ne s’éteindrait jamais. Comment pouvait-il en être autrement ? Chaque époque avaient ses titans pour maintenir l’intérêt des fans. Depuis John E.Sullivan se poursuivant avec Jack Johnson, Jack Dempsey, Joe Louis, Rocky Marciano et au-delà.

‘’Comment je vais battre Badou Jack ‘’ – Lucian Bute

Lucian Bute et Howard Grant

Lucian Bute et Howard Grant

Entrevue avec Lucian Bute

Par Jeff Emond Jeffrey

Rare sont les boxeurs qui obtiennent deux chances de suite pour un combat de championnat à 36 ans, surtout suite à un revers. Pourtant, c’est le cas de Lucian Bute ( 32-3-0, 25 ko’s )qui réalise l’importance de cette opportunité de soutirer le titre de la WBC de Badou Jack ( 20-1-1, 12 ko’s ), peut être la dernière de sa carrière. L’ancien champion de l’IBF des Super-Moyens performera en sol américain pour la première fois depuis sa victoire contre Tyler Hughes en 2004.

The Main Fight eut l’occasion de s’entretenir avec Lucian concernant son combat de championnat contre Jack.

‘’ La troisième sera la bonne’’ – Anna Reva

Batyr Jukembaev vs Redy Hernandez

Batyr Jukembaev vs Redy Hernandez

Entrevue avec Anna Reva

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi soir marqua les débuts officiels de Batyr ‘’777’’Jukembaev, la nouvelle étoile d’Anna Reva. On dit qu’un éclair ne frappe jamais le même endroit une seconde fois et pourtant c’est un malheur presque identique qui se déroula durant le combat Jukembaev-Hernandez. Cette fois, c’est l’adversaire de Batyr qui ne put continuer le combat suite à une blessure à une cheville provoqué par une chute, le tout se termina par un verdict de non-décision. Après avoir consulté plusieurs experts de la boxe, dont Eric Lucas, aucun d’eux se souviennent d’un boxeur ayant deux verdicts de la de suite à ses débuts dans les rangs professionnels. Cependant, la manager de Jukembaev, Anna Reva demeure convaincue que son boxeur fera des étincelles dans le ring et que la troisième fois sera la bonne.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Anna quelques instants après l’affrontement de Batyr.

‘’Ce sera une guerre’’ – David Lemieux

ddddEntrevue avec David Lemieux

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est un David Lemieux (34-3-0, 31 ko’s) confiant qui s’adressa aux médias aujourd’hui. En effet, l’ancien champion de l’IBF des Moyens espère qu’une victoire éclatante contre James De la Rosa (23-3-0, 13 ko’s) samedi soir à l’Olympia le propulsera à nouveau en combat de championnat du monde, contre Saul Alvarez en toute vraisemblance.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec David concernant De la Rosa et Alvarez.

Pascal vs Kovalev II : Cette fois c’est personnel

Sergey Kovalev et Jean Pascal ( photo crédit: Bob Lévesque, Photozone )

Sergey Kovalev et Jean Pascal ( photo crédit: Bob Lévesque, Photozone )

Entrevues avec Sergey Kovalev et Jean Pascal

Par Jeff Emond Jeffrey

La tension était palpable lors de la conférence de presse entourant le second volet entre Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko’s ) et le champion unifié Sergey Kovalev ( 28-0-1, 25 ko’s ). En effet. Les accusations de racisme de la part de Pascal à l’endroit de Kovalev ont évidemment irritées ”Krusher”. Jean avait bien entendu pour référence la photo de singe que Sergey avait mise en ligne en 2014 pour désigner Adonis Stevenson. Ça promet pour le 30 janvier, Pascal affirme détenir la recette pour vaincre ce boxeur visiblement invincible.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec les deux pugilistes ce matin.

Courage et hésitation pour Bute

lucian-bute-vs-james-degale-duminic-ora-5-00-pugilistul-rom-n-poate-redeveni-campion-mondial-1Par Jeff Emond Jeffrey

Devant une foule survoltée du tout nouveau Centre Vidéotron de Québec, Lucian Bute ( 32-2-0, 25 ko’s ) tentait de reconquérir le titre de l’IBF des Super Moyens qui autrefois lui avait appartenu. Cependant, le champion en titre et médaillé d’or olympique James DeGale ( 21-1-0, 14 ko’s ).

Bute a démontré beaucoup de courage durant ce duel de championnat. Toutefois, son hésitation et son manque de combinaisons lui a coûté cette dernière chance au titre…probablement. En revanche, il est important de souligner son courage. Même si il a été inefficace en attaque par manque de précision et hésitation, Lucian est toujours allé de l’avant avec la dignité et la prestance d’un champion.