Category Archives: Sergey Kovalev

La boxe en semaine: Stevenson veut Smith

adonis stevenson best picture from vincent ethierPar Jeff Emond Jeffrey

La semaine dernière, le champion de la WBC des Mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0, 23 ko’s) a mentionné son intention de se mesurer au bombardier irlandais Joe Smith (23-1-0, 19 ko’s). Fort de ses victoires sur Andrzej Fonfara au premier round et Bernard Hopkins au huitième, Smith s’est vu décerner le titre de boxeur de l’année par plusieurs médias.

Captain America

Andre Ward vs Sergey Kovalev

Andre Ward vs Sergey Kovalev

Un retour sur le combat Ward contre Kovalev

Par Jeff Emond Jeffrey

Déjà trois semaines se sont écoulées depuis l’affrontement le plus anticipé de l’année. Depuis, les répercussions persistent dans l’univers de la boxe. Avec un ralentissement remarqué des événements d’envergure entourant le noble art durant les derniers mois, ce duel se devait de réconcilier les fans de boxe avec ce sport. Malheureusement, c’est l’effet inverse qui s’est produit.

‘’ Je suis un gorille’’ – Jean Pascal

Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko's ) ancien champion WBC des Mi-Lourds

Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko’s ) ancien champion WBC des Mi-Lourds

Par Jeff Emond Jeffrey

Le moins qu’on puisse dire est que Jean Pascal a un esprit de contradiction. L’ancien champion des Mi-lourds de la WBC s’est adressé aux médias en apportant des bananes pour démontrer qu’il n’est pas un singe. Bien que l’objet de cette stratégie fut d’amener Sergey Kovalev à admettre son ‘’racisme’’, on peut maintenant se questionner sur son efficacité. En offrant des bananes présent aux Noirs à la conférence de presse, Pascal ne dénonce rien, mais entretien un stéréotype honteux. La tension était vive entre l’entraîneur de Kovalev John David Jackson et Pascal pendant que Sergey défendait Jackson en affirmant que Jean ne respecte personne. Toutefois, nous pouvions sentir un malaise dans la salle avec la tactique de Pascal. Habituellement plus habile pour provoquer ses adversaires, la carte du racisme pourrait bien se retourner contre ce dernier. Les fans présents apprécièrent l’humilité et le sérieux du Krusher. Le fait demeure que personne ne croit vraiment que ce combat soit contre l’ignorance et le racisme. En criant sur tous les toits qu’il est le ‘’cash cow’’ du Québec en matière de vente de billets, Pascal devrait seulement admettre qu’il désire redevenir champion et faire de l’argent. Si traiter Adonis Stevenson de singe serait clairement du racisme, quand est-il de se traiter de gorille ?

« Je vais affronter Kovalev » – Adonis Stevenson

Adonis Stevenson, champion des Mi-Lourds de la WBC Adonis Stevenson, champion des Mi-Lourds de la WBC[/caption]Entrevue avec Adonis Stevenson

Par Jeff Emond Jeffrey

Lors du gala opposant Lucian Bute contre James DeGale, un événement rapporté par Jean-Luc Legendre de RDS a attiré l’attention des fans de boxe de la province. Une discussion très cordiale entre le champion unifié de la WBO,IBF et WBA, Sergey Kovalev et Adonis Stevenson, le champion de la WBC des Mi-Lourds. L’objet? Le combat ultime d’unification que les amateurs attendent depuis deux ans. Bien que tout cela n’est encore une entente verbale, Kathy Duva et Yvon Michel croient que cette discussion entre ces deux titans soient un pas dans le bonne direction pour un duel en juin 2016.

Voici ce qu’Adonis ”Superman” Stevenson lui-même avait à dire sur le sujet.

Sullivan Barrera croit que Pascal a peur

Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko's )

Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko’s )

Par Jeff Emond Jeffrey

Les récentes déclarations du boxeur cubain sur Boxingscene, Sullivan Barrera ( 16-0-0, 11 ko’s ) feront certainement parler dans les prochains jours. En effet, le champion junior amateur en 2000 croit tout d’abord que Jean Pascal n’aurait jamais dû être déclaré vainqueur contre Yunieski Gonzalez.

Suite à ses victoires contre Hakim Zoulhika ( 21-8-0, 10 ko’s ) et l’ancien champion de l’IBF des Super Moyens, Jeff Lacy ( 27-6-0, 18 ko’s ), Sullivan poursuit Pascal depuis un moment déjà afin de l’amener dans le ring contre lui. Cependant, Barrera affirme que Pascal est possédé par la peur d’un nouvel échec chez les pros et qu’il n’attend que son second affrontement contre Sergey Kovalev pour l’argent.

Barrera en rajoute en affirmant que Jean doit le vaincre afin de mériter une seconde chance face au Krusher. Car personne ne croit en sa victoire sur Gonzalez, toujours selon Sullivan.

Barrera fut un pugiliste amateur impressionnant avec des victoires sur Chad Dawson, Mario Natalio Carrera et Beibut Shumenov. Tous ont été champions par la suite

Insuffisant pour impressionner Kovalev?

Jean Pascal face à Sergey Kovalev en mars

Jean Pascal face à Sergey Kovalev en mars

Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi dernier sur HBO, Jean Pascal ( 30-3-1, 17 ko’s ) avait la chance de briller à Las Vegas, le rêve de tous les boxeurs. Ce ne fut malheureusement pas le cas, l’ancien champion des Mi-Lourds de la WBC sorti du ring sous les hués de la foule et avec une décision unanime douteuse en sa faveur. Ce combat visait à mettre en place un second affrontement avec le roi de la division Sergey Kovalev. Pour se faire, Pascal se devait d’impressionner contre Yunieski Gonzalez ( 16-1-0, 12 ko’s ). En ce sens, Pascal échoua et perdit l’occasion de justifier une revanche contre le Krusher

« Tant mieux si N’Dam sous-estime David » – Marc Ramsay

Marc Ramsay

Marc Ramsay

Entrevue avec Marc Ramsay

Par Jeff Emond Jeffrey

Certainement très occupé par les temps qui courent, Marc Ramsay s’est présenté devant les médias en toute sérénité et confiance en vue des deux prochaines semaines qu’il aura à traverser avec Artur Beterbiev, Oscar Rivas, Eleider Alvarez et David Lemieux ( 33-2-0, 31 ko’s ) . Déjà parmi les meilleurs entraîneurs de la planète, Ramsay se défini également par sa polyvalence. Le 20 juin prochain, Marc aura l’occasion de propulser son jeune lion au titre de champion du monde de l’IBF des Moyens en se mesurant à Hassan N’Dam N’Jikam ( 31-1-0, 18 ko’s ) . En effet, de grands boxeurs comme Marvin Hagler, Bernard Hopkins, Roy Jones Jr et James Toney ont portés cette ceinture avec honneur et fierté. Lemieux saura-t-il se montrer à la hauteur des attentes des fans de la province? Ramsay le croit dure comme fer.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Marc Ramsay en ce qui concerne l’ultime chance de David pour le titre et quelques propos sur Artur Beterbiev.

« Je dois patienter pour Kovalev » – Artur Beterbiev

Artur Beterbiev et Jeff Emond Jeffrey

Artur Beterbiev et Jeff Emond Jeffrey

Entrevue avec Artur Beterbiev

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est en vue de son combat contre Alexander ”The Great” Johnson ( 16-0-0, 7 ko’s ) à Chicago le 12 juin prochain qu’Artur Beterbiev ( 8-0-0, 8 ko’s ) rencontrait le presse hier à Montréal. Suite à ses victoires foudroyantes sur Tavoris Cloud, Jeff Page Jr et Gabriel Campillo, ce spartiate russe est rapidement devenu une menace pour quiconque dans sa catégorie. Toutefois, Beterbiev se doit de patienter avant d’entrevoir un affrontement face à l’empereur de la division des Mi-Lourds, Sergey Kovalev. Après le désistement de Doudou Ngumbu, la majorité des experts affirment que Johnson ne possède pas les outils nécessaire pour résister bien longtemps à la terrifiante puissance du Rocket Russe.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Artur concernant son combat contre Johnson et de ses futurs projets.

”Je veux établir Kovalev au Québec” – Kathy Duva

Kathy Duva, dirigeante de Main Events

Kathy Duva, dirigeante de Main Events

Par Jeff Emond Jeffrey

Suite au combat entre Jean Pascal et le champion unifié Sergey Kovalev, la dirigeante de Main Events s’est entretenue avec The Main Fight pour discuter de l’avenir du Krusher au Québec. Plusieurs seront surpris d’apprendre que Madame Duva souhaite voir Kovalev performer dans la province dû à l’énorme succès financier du gala du 14 mars. Sans oublier la fascination qui entourera l’unification ultime entre Adonis Stevenson et le Krusher. Kathy Duva comprend également qu’il serait plus difficile d’assurer la santé financière de son boxeur dans l’instabilité que représente le marché d’Atlantic City, lieu où le légendaire Arturo Gatti élu domicile.

« Je vais étendre Stevenson! » – Sakio Bika

le scorpion, Sakio Bika, ancien champion de la WBC des Super Moyens

le scorpion, Sakio Bika, ancien champion de la WBC des Super Moyens

Entrevue téléphonique avec Sakio Bika

Par Jeff Emond Jeffrey


À l’approche du combat de samedi contre Adonis Stevenson ( 25-1-0, 21 ko’s ), l’ancien champion de la WBC des Super Moyens Sakio Bika ( 32-6-3, 21 ko’s ) se dit insulté de l’attention accordé à la perspective d’un combat entre Superman et Sergey Kovalev. N’ayant jamais subit de défaite par knockout de sa carrière, le ”Scorpion” croit fermement en ses chances d’ébranler le monde de la boxe, tout comme Muhammad Ali contre Sonny Liston en 1964 ou encore mieux, James Buster Douglas face à Mike Tyson en 1990.

The Main Fight eut l’occasion de discuter avec Sakio ”The Scorpion” Bika en vue de son affrontement contre Stevenson.