Category Archives: Montasar Mechri

Mission accomplie pour Renan St-Juste

Par Richard Cloutier

Renan St-Juste (24-4-1) a passé le K.-O. au Mexicain Martin Avila (14-13-0)

Renan St-Juste (24-4-1)
a passé le K.-O. au Mexicain Martin Avila (14-13-0)


Renan St-Juste (24-4-1) n’a eu aucune difficulté à s’imposer sur le ring, vendredi soir, malgré plus d’un an d’inactivité. Tête d’affiche du gala Tapis rouge présenté par le club de boxe de l’Est, il a passé le K.-O. au Mexicain Martin Avila (14-13-0) à 1 :32 du second engagement. Rappelons que l’issue de ses deux combats précédents ne lui avait pas été aussi favorable. Il avait d’abord rencontré Anthony Dirrell en Californie dans le cadre d’un combat éliminatoire au titre mondial WBC. Puis, St-Juste avait fait à un ex-participant du tournoi Super six, l’Américain Allan Green, un duel disputé dans la division des mi-lourds, ce qui lui avait grandement nui. Cette fois, St-Juste était de retour chez les poids moyens et il a démontré beaucoup d’aisance. À sa sortie du ring, il n’a pas manqué de confirmer son intérêt pour un combat dès le 18 janvier alors que sera disputé le combat historique Pascal-Bute. Il s’est d’ailleurs dit prêt à « affronter n’importe qui chez les poids moyens ».

Tsalla-Gonzalez : Round 2

C'est donc un rendez-vous à Chicoutimi, le 26 octobre.

C’est donc un rendez-vous à Chicoutimi, le 26 octobre.

Montréal | Quatre mois après avoir obtenu sa première victoire en boxe professionnelle, l’Eustachois, Michel Tsalla se prépare maintenant à affronter le Saguenéen, John Alejandro « El Matador » Gonzalez (2-0-0), le 26 octobre prochain à Chicoutimi.  

« Quand le train est en marche, tu ne peux l’arrêter. Je suis prêt à arrêter tout ce qui se trouvera sur mon chemin », s’est contenté de dire Michel Tsalla.

À son dernier combat, Tsalla (1-4-1) a vaincu l’un de ses démons, lorsqu’il a vengé sa défaite subite face à Steve Lantagne, en septembre 2012.

« Depuis que je suis avec mon entraineur, Éric Huard, je suis déterminé plus que jamais. Je m’entraine sans relâche et je suis fin prêt à affronter, El Matador », a-t-il lancé.

Quant à Gonzalez, il n’a toujours pas subi la défaite chez les professionnels, en deux sorties. Ce dernier veut prouver que sa victoire obtenue aux mains de Tsalla, au début de l’année 2013, n’était pas qu’un pur hasard.