Category Archives: Artur Beterviev

“ Je ne ferais pas la même erreur que Cloud ” – Jeff Page Jr

Entrevue avec Jeff Page Jr

Par Jeff Emond Jeffrey

Le 19 décembre prochain à Québec, L’Américain Jeff Page Jr tentera de ralentir le rouleau compresseur russe, Artur Beterbiev. Invaincu et confiant, Page affirme posséder les outils nécessaire pour désamorcer les missiles que pourrait envoyer le Rocket Russe. Ce qui serait tout même étonnant si l’on considère que le plus grand succès en carrière de Page est une victoire sur Donny McGrary. Toutefois, en aucun cas il ne faut sous-estimer la volonté d’un boxeur souhaitant conserver une fiche immaculé.

The Main Fight eut l’opportunité de s’entretenir avec Page au sujet de l’adversaire le plus rude auquel il fera face le mois prochain

Pascal choisit Kovalev

Jean Pascal, en compagnie de son promoteur Jean Bédard

Jean Pascal, en compagnie de son promoteur Jean Bédard

Entrevue avec Jean Pascal

Par Jeff Emond Jeffrey

Montréal, 12 novembre 2014. À la veille d’affronter Donovan George le 6 décembre prochain au Centre Bell, l’ancien champion du monde de la WBC des Mi-Lourds souhaite maintenant défier le nouveau roi de la division, Sergey”Krusher”Kovalev. Jean a simplement perdu patience après avoir passé les derniers mois à la poursuite d’Adonis Stevenson. Pascal a désormais le champion unifié WBO,WBA et IBF dans sa mire. Un nouveau développement certe, mais qui plait amplement à son nouveau promoteur Jean Bédard d’Interbox et Kathy Duva de Main Events, puisque Superman ne semble pas décidé à accorder un combat de championnat au flamboyant Pascal.

The Main Fight eut la chance de s’entretenir avec Jean Pascal sur son combat face à Donovan George et son ambition de régner à nouveau la division des Mi-Lourds

Un Noël explosif attend Québec

Superman prêt pour le chasseur russe

Superman prêt pour le chasseur russe

Par Jeff Emond Jeffrey

C’est exactement ce que les fans auront droit en cadeau de la part du Père Noël le 19 décembre à Québec. Tout d’abord, Le champion de la WBC des Mi-Lourds Adonis ”Superman” Stevenson ( 24-1-0, 20 ko’s ) défendra son titre contre l’obscure, mais dangereux Dmitry ”The Hunter ” Sukhotsky ( 22-2-0, 16 ko’s ) de Russie. Superman ne devra en aucun cas sous-estimer le chasseur russe en raison de ses impressionantes victoires contre Nadjib Mohammedi et Eduard Gutknecht, sans oublier son inspirante performance face à Juergen Braehmer.

Hopkins d’abord! Stevenson et Beterbiev suivront – Sergey Kovalev

Sergey Kovalev, champion WBO des Mi-Lourds

Sergey Kovalev, champion WBO des Mi-Lourds

Par Jeff Emond Jeffrey

À l’aube de l’unification de trois des quatre titres de la division des Mi-Lourds entre Bernard Hopkins et Sergey Kovalev, le Krusher est présentement à Big Bear, Californie pour sa préparation. En effet, le titan russe devra user tout son arsenal pour venir à bout de l’homme qui ne cesse de faire mentir les experts et le temps. Cependant, Kovalev détient une motivation supplémentaire pour accomplir son rêve, il sera père dans quelques heures à peine, puisque sa compagne Natalya donnera naissance à leur premier enfant. Malheureusement, Sergey ne pourra être auprès de la femme qu’il aime. Toutefois, il affirme qu’il gagnera pour son fils.

Bien que Sergey se concentre sur exclusivement sur Hopkins, son ambition d’unifier les quatre couronnes de la division demeure. Une seule échappera à son contrôle le soir du 8 novembre, celle détenue par Adonis ”Superman” Stevenson.

The Main Fight eut l’occasion de s’entretenir avec le champion de la WBO en vue de cet affrontement.

La naissance de l’étoile rouge

Artur Beterbiev, nouveau champion de la NABA des Mi-Lourds

Artur Beterbiev, nouveau champion de la NABA des Mi-Lourds

entrevue avec Artur Beterbiev

Par Jeff Emond Jeffrey

Historique! Titanesque! Les adjectifs manquent pour décrire l’inspirante performance du Rocket Russe face à l’ancien champion du monde, Tavoris Cloud. Avec seulement cinq combats professionnels, Beterbiev procéda à la destruction totale d’un des meilleurs Mi-Lourds de la planète. En effet, il fallut moins de deux rounds pour qu’Artur rejoigne l’élite de cette division qui regroupe des talents tels que Bernard Hopkins, Sergey Kovalev, Adonis Stevenson et Jean Pascal. Une brillante étoile est née dans le monde de la boxe, une étoile rouge!

The Main Fight souhaite remercier le gérante et interprète d’Artur, Anna Reva pour la tenu de cet entretien avec la nouvelle vedette de la boxe québecoise.

L’Aube Rouge et le champion du peuple

Beterbiev détruit Tavoris Cloud à 0:38 secondes du 2ème round

Beterbiev détruit Tavoris Cloud à 0:38 secondes du 2ème round


Par Jeff Emond Jeffrey

Samedi, le 27 septembre 2014. Le Rocket Russe, Artur Beterbiev ( 5-0-0, 5 ko’s ) se devait de défier le tonnerre en affrontant l’ancien champion des Mi-Lourds de l’IBF, Tavoris ” Thunder” Cloud ( 24-2-0, 19 ko’s ). Le titre de la NABA des Mi-Lourds est en jeu.

Le Rocket a agit en véritable rouleau compresseur en procédant à la totale destruction de l’ancien champion du monde de l’IBF. C’est peu dire, Beterbiev envoya Cloud trois fois au tapis dans le tout premier round.

Il continua l’anéantissement de Thunder au début de le seconde reprise. Artur Beterbiev gagne le coeur des Québéçois avec une excitante victoire par knock-out à 0 38 secondes de ce round.Cloud n’avait jamais visité le sol de sa carrière. Face au Rocket Russe, il y fut projeté à quatre reprises, incluant sa chute dans les premières secondes du deuxième et dernier round.

Beterbiev est en mission pour dominer la division des Mi-Lourds.

Une défaite? Hors de question! – Artur Beterbiev

Entrevue éclair avec Artur Beterbiev

par Jeff Emond Jeffrey

Ce samedi, Le Rocket Russe, Artur Beterbiev aura la chance d’écrire une page d’histoire de la boxe québécoise en soutirant une victoire à Tavoris”Thunder”Cloud. Ce qui est plus facile à dire qu’à faire, puisque ce dernier est un ancien champion de l’IBF des Mi-Lourds. Néanmoins, Beterbiev fut champion du monde amateur en 2009 et pour lui, il n’est aucunement question de défaite. Si l’on en croit ses paroles, ce sera le début d’un jour nouveau pour le jeune Russe, ce sera l’aube rouge.

Le moment est parfait pour Artur Beterbiev! – Marc Ramsay

Marc Ramsay et Artur Beterbiev

Par Jeff Emond Jeffrey

Lors de la dernière conférence de presse de GYM, l’entraîneur d’Artur Beterbiev, Marc Ramsay nous fit part de ses impressions sur le test le plus important de la carrière de son protégé. En effet, Beterbiev devra prouver sa valeur contre l’ancien champion des Mi-Lourds de l’IBF, Tavoris”Thunder”Cloud.

Par une chaude soirée d’été, le Rocket Russe a brillé

Artur Beterbiev

Artur Beterbiev

Par Jeff Emond Jeffrey

Vendredi le 22 août 2014, Mont-Saint-Hilaire. Interbox et Gym présenta La Série Rapide et Dangereux par une chaude nuit d’été. Le Rocket Russe, Artur Berterbiev, Yves Ulysse Jr, David Théroux, Oscar”Kaboom”Rivas et Steven Butler étaient à l’honneur. La relève de la boxe québécoise voit le jour, place à demain!

En vue de sa préparation pour son combat contre l’ancien champion IBF des Mi-Lourds Tavoris ”Thunder” Cloud, le superstar des rangs amateurs, Artur Beterbiev ( 4-0-0, 4 ko’s ) continua son parcours de destruction face à Alvaro Enriquez ( 12-12-2, 4 ko’s ).

Le Rocket Russe détruisit Enriquez suite à trois knockdowns au premier round. Sans pitié, Beterbiev punit son adversaire. Les gens sur place discutèrent durant de longs moments de la redoutable puissance d’Artur. La fin survint à 2:38 secondes du premier round. Beterbiev gagne par un spectaculaire TKO.

Je vais battre Tavoris Cloud le 27 septembre ! – Artur Beterbiev

VE140618-0060Entrevue exclusive avec Artur Beterbiev

Par Jeff Emond Jeffrey

Après la rupture entre Jean Pascal et Yvon Michel, ce dernier n’a pas perdu de temps pour proposer une remplaçant de taille à l’ancien champion du monde de l’IBF DES Mi-lourds, Tavoris’’Thunder’’Cloud. En effet, le Rocket Russe, Artur Beterbiev a lancé un défi à Cloud le gala du 27 septembre prochain.

< < Yvon Michel me donne l’opportunité de prouver à tous que je suis prêt à battre un boxeur du calibre de Cloud. Je sais que je n’ai pas beaucoup de combats, mais mon parcours amateur compense largement pour ce type de situation. >>