Bang Bang !

Steven Butler victorieux

Steven Butler victorieux

Par Jeff Emond Jeffrey

La déception de cette semaine fit place à l’action alors que Steven’’Bang Bang’’Butler ( 14-0-1, 11 ko’s ) affrontait Sladjan Janjanin ( 13-0-0, 11 ko’s ). Butler amorce le combat avec férocité dans ce duel de cogneurs. Il envoie son adversaire au tapis grâce à son coup signature ; son crochet de gauche au corps. Janjanin obtient un compte de huit suite à la pression de Butler.

Butler se montre à la hauteur des attentes. Il arrive à nouveau à impressionner et détruit le Bosniaque au troisième round.

Batyr Jukembaev vs Redy Hernandez

Ce soir marqua le départ officiel de la carrière de Batyr’’777’’Jukembaec contre Redy Hernandez ( 0-1-0 ). Vedette nationale de son pays le Kazakhstan, l’étoile d’Anna Reva impressionna avec dès le son de la première cloche avec trois puissantes gauches, ébranlant ainsi Hernandez. Dans un moment d’excitation Jukembaev projeta Hernandez au sol. Ne semblant pas blessé, Hernandez en profita pour quelque peu exagérer l’état de sa cheville. Ce combat se termine par ‘’No Contest’’ à 1 :29 secondes du premier round.

Mathieu Germain vs Noel Meija Rincon

Chez les 140 livres, Mathieu’’G-Time’’Germain ( 5-0-0, 4 ko’s ) livra un combat excitant face à Noel Meija Rincon ( 14-7-1, 10 ko’s). L’acharnement de G-Time fut payant, car il domina son adversaire tout en provoquant une chute à la sixième reprise. Germain n’arriva pas à terminer Rincon malgré sa grande agressivité.
Germain l’emporte par décision unanime de 60-53 sur les cartes des juges.

Ayaz Hussain vs Jacek Wylezol

Toujours dans la division des Super-légers, La machine Ayaz Hussain ( 9-0-0, 7 ko’s ) se mesurait à Jacek Wylezol ( 14-13-0, 8 ko’s ). La machine se mit en marche rapidement et pulvérisa le Polonais au second grâce à une droite brutale. Wylezol se releva mais n’avait pas la force de résister aux assauts répétés d’Hussain.

Ce dernier se mérite une victoire par TKO à 2 :11 du second round.
Simon Kean vs Travis Fulton

Dans la division reine, la foule réserva un accueil chaleureux à Simon Kean ( 3-0-0, 3 ko’s ) qui affronta Travis Fulton ( 23-41-1, 21 ko’s ). La puissance de Kean fut trop grande pour Fulton qui s’inclina d’une seule main droite à 0 :56 secondes du deuxième round.

Mian Hussain vs Tobia Giuseppe Loriga

Chez les 154 livres, Super Mian Hussain ( 14-0-0, 6 ko’s ) affrontait Tobia Giuseppe Loriga ( 28-6-2, 21 ko’s ), un dangereux cogneur de Corleone, Italie. Hussain arriva à surprendre Loriga au second round avec une cinglante main arrière de la gauche, envoyant son adversaire au tapis par la même occasion.
Hussain poursuit son agression à la troisième reprise et envoi Loriga à nouveau au tapis avec une combinaison droite-gauche. Le rival d’Hussain obtient un compte du huit au début du quatrième round.

Cependant, il faut admettre que Loriga se montra extrêmement résilient en absorbant une quantité monstre de coups de la part d’Hussain.
Schiller Hyppolite vs Darnell Boone

Chez les Super-Moyens, Schiller’’Batman’’Hyppolite ( 19-1-0, 13 ko’s ) affronta le coriace et imprévisible Darnell ‘’Deezol’’ Boone ( 23-22-4, 12 ko’s ). Visiblement blessé à la main gauche, Hyppolite remporte tout de même le premier avec l’insistance de sa main droite arrière.
Boone revient dans le combat avec quelques coups précis. À la surprise de tous, Boone envoie solidement Batman au tapis avec une violente main droite durant le cinquième round. Hyppolite à du mal à survivre la sixième reprise également.

Toutefois, Hyppolite n’a pas dit son dernier mot. Démontrant le courage d’un lion, Schiller revient fort durant la seconde partie du combat, profitant de l’épuisement de Boone.

Ce fut un combat excitant pour les fans sur place. Les gens applaudirent la vaillance de Schiller qui l’emporte par décision unanime de 95-93, 96-93 et 95-93.